La couronne de l'Altaï : du village de Kosh-Agach aux steppes de Chui

La prochaine étape du voyage : un périple dans la steppe de Chui et une pause au village kazakh de Kosh-Agach.
Cet itinéraire nous éloigne légèrement de la fameuse " couronne «. Le trajet de Kosh-Agach depuis les villages de Chibit et d’Aktash où passe la véritable » circulaire " ajoute 100 km de route, mais le détour permet de se visiter plusieurs attractions régionales

Au cours de cette étape le paysage change du tout au tout. Le vert de la taïga des montagnes s’estompe à mesure que l’on pénètre dans la steppe de Chui, la terre des Kazakhs de l’Altaï. Sur ce trajet, il est envisageable de dédier une seconde journée à une excursion dans les prairies alpines ou à une ascension du glacier d’Aktru.
Фото 1
La steppe de Chui est une étendue de 100 km de long et 40 km de large, à 1800m d’altitude, située entre deux chaines de montagne. En forme de bassin au fond parfaitement plat, son climat est à prédominance semi-désertique. La particularité de la position géographique de la steppe de Chui, où le soleil brille presque toujours, en fait l’endroit le plus froid et aride d’Altaï. En hiver, la température à atteint — 62°C, et en été elle peut dépasser +30°C.
Фото 2
Фото 3
Le village de Kosh-Agach est situé au centre de la steppe de Chui. Bien que situé à l’extrême sud de la Russie, les conditions de vie ici sont peu différentes de celle du Grand Nord : les températures affichent une amplitude annuelle moyenne de 100°C. Cette mesure signifie, dans la législation russe, que tous les résidents locaux employés dans la fonction publique reçoivent une augmentation de salaire de 40% par rapport à leurs homologues exerçant sous des cieux plus cléments. La majorité de la population de cette partie du pays est kazakhe, et s’est installée ici vers la fin du XIXe siècle. L’activité principale est, comme partout dans l’Altaï, l’élevage. Cependant en ces lieux, les éleveurs prennent également soin de chameaux.
Фото 4
A Kosh-Agach, on loue des chambres au chaud dans des caves, parfois sous des bureaux ou des magasins.

Kosh-Agach est intéressant principalement pour son atmosphère, sa cuisine kazakhe et d’Asie centrale et son marché, où l’on peut trouver beaucoup de produits en laine et des tapis mongols, de véritables œuvres d’art réalisées par les femmes du village de Zhana-Aul.
Фото 5
La route de Chui est la seule route officielle de la région. Cependant on peut se demander si elle est véritablement nécessaire. En effet, le fond plat de la steppe de Chui permet véritablement d’aller dans toutes les directions. En arpentant la steppe, on trouvera d’étonnant camps de bergers qui a la différence du reste de l’Altaï ne sont pas confectionnés bois mais couverts d’argile et affichant des toits plats : il n’y a presque pas de précipitations ici.
Фото 6
Фото 7

Le Kizyaki qui sèche sur le toit est utilisé pour le chauffage

Derrière Kosh-Agach s’étend la zone frontalière, un tampon de 65km avec la frontière Mongole. L’entrée y est interdite sans laissez-passer spécial.
Фото 8
Voyages associés
L’anneau de l’Altaï
L’anneau de l’Altaï
  • 8 jours
  • 1700 €
  • de mai à septembre
  • Altaï

Autres articles

Nous recherchons en permanence de nouveaux itinéraires et aimons partager nos idées. Laissez-nous vous inspirer !