Saveurs curieuses à Kazan

Фото 1
La cuisine tatare est riche et diversifiée, inséparable de l’histoire et de la culture nationale. Nous vous raconterons ici ses plats populaires si caractéristiques des mœurs et coutumes.
Étonnamment, le plat le plus célèbre de la cuisine tatare est un dessert. Le tshak-tshak est aussi délicieux que nourrissant et simple de préparation. Il se conserve longtemps et se transporte facilement ce qui explique qu’on le retrouve partout au Tatarstan. Ses propriétés en font un souvenir idéal pour les touristes heureux de ramener chez eux des saveurs venues d’ailleurs ou des cadeaux sucrés pour les enfants. Obtenu à partir d’une pâte cuite dans du miel et agrémenté d’ingrédients spécifiques à chaque localité, il accompagne aussi bien le thé que le café, les plats quotidiens que les jours de fête. En 2005, à l’occasion du 1000ème anniversaire de Kazan, la ville a préparé le plus grand tshak-tshak du monde. Il pesait une tonne et a réjouis la foule.
Фото 2
Pour les amateurs de viande et de traditions anciennes, la bishbarmac est le plat idéal. Littéralement «cinq doigts», le bishbarmak se mange depuis toujours, comme son nom l’indique, avec les mains. Cependant, il reste toujours possible de demander des couverts à son hôte si vous avez peur de vous salir ou que vous n’êtes pas attirez par les traditions nomades.
Фото 3
Les beignets fourrés à la viande ont aussi leur chiffre de référence. Ainsi l’echpochmacs, littéralement «numéro 3» atteste de la forme triangulaire caractéristique des petits pains tatares.
La boisson nationale des tatars est le koumiss. Préparé à partir de lait de jument fermenté, cette boisson aigre-douce, très désaltérante pendant la saison sèche, ne plaira pas à tout le monde. Mais il ne faut pas s’en désespérer, car la gamme des boissons nationales compte d’autres spécialités élaborées à partir de lait de vache, de chèvre ou de brebis, telle que l’ayran et le katyk.
ФОто 4
Enfin, il convient de faire place au plof, le monument de la cuisine nationale. Ce plat à base de viande et de riz est habituellement cuit dans le " kazan ", un grand chaudron symbolisant l’abondance et l’hospitalité. Eminemment symbolique, Le Palais des Mariages de Kazan a la forme du traditionnel chaudron dont il porte le nom. Une terrasse d’observation sur son toit offre avec une vue magnifique sur le Kremlin, les remparts et d’autres curiosités de la ville.
Фото 5
Voyages associés
Transsibérien : Moscou - Vladivostok
Transsibérien : Moscou - Vladivostok
  • 16 jours
  • 2500 €
  • toute l'année

Autres articles

Nous recherchons en permanence de nouveaux itinéraires et aimons partager nos idées. Laissez-nous vous inspirer !