L’Anneau d’or

En savoir plus Voir les voyages

En Russie il est possible de remonter le temps. Partez de la Moscou contemporaine pour vous retrouver dans la Russie des tsars Ivan le Terrible et Boris Godounov, des églises blanches aux coupoles dorées, des prairies, des forêts et du grand fleuve Volga.

Huit villes historiques situées au sud-est de Moscou forment le berceau de la civilisation russe. Au 12e siècle, Moscou n’était qu’un fort en bois, perdu dans les forêts, alors que la vie bouillonait dans les forteresses médiévales de Vladimir, Souzdal, Rostov ou Yaroslavl. C’est ici, au croisement de voies fluviales sous influences byzantine et tataro-mongole, que s’est forgée la culture de l’ancienne Russie avec sa mentalité aussi incompréhensible qu’attirante, appelée âme russe.

C’est à Souzdal par exemple, et non dans la Moscou contemporaine et grouillante ou le St Petersbourg européen et élégant, que vous rencontrerez des babouchkas en foulard se précipitant à la messe. Vous vous direz alors: je suis enfin dans la vraie Russie!

Le patrimoine de l’UNESCO: des musées à ciel ouvert

Le patrimoine culturel des villes de l’Anneau d’or s’est bien conservé non pas par miracle, comme on aime le dire dans les guides, mais parce que les centres de ces principautés ont perdu leur rôle économique et politique au profit de Moscou, devenue capitale d’un territoire unifié. Souzdal ou Rostov, ayant échappé à l’industrialisation, abritent aujourd’hui des chefs d’œuvres architecturaux et des icônes mondialement connus.

Art de vivre à la russe: izba et datcha

La province russe vous fera penser au village français de votre enfance. Contrairement aux grandes villes où l’on est connecté en permanence, même lors du déjeuner, le village russe a su préserver un mode de vie traditionnel. Deux types d’habitations, l’izba en bois et la datcha, permettent de vivre en harmonie avec la nature. Si vous voulez saisir ce qu’est l’art de vivre à la russe, réveillez-vous de bon matin dans une maison en bois, regardez par la fenêtre la Volga et le pêcheur qui revient avec sa proie pour prendre son petit déjeuner. Savourez des blinis chauds avec de la confiture maison et interrogez l’hôtesse sur la recette. Pour cela,il faudra vous expliquer par gestes. Dans la province on ne parle que russe mais contrairement à Moscou, on n’est pas pressé et c’est avec beaucoup de patience qu’on vous apprendra à bien prononcer «zdravstvuite» et «spassibo».

L’univers de l’homme russe: le champ, la forêt et la rivière

Ces trois éléments permettent de mieux comprendre la Russie. Ils ont contribué à façonner sa culture, son caractère et sa cuisine. Les vastes champs situés autour de Souzdal font sa richesse. Les potagers cultivés, encore de nos jours, sur le tchernoziom, sont le fondement de la gastronomie russe. Après avoir visité le jardin de votre hôte vous comprendrez quels ingrédients entrent dans la composition du délicieux potage servi au déjeuner. Entre Souzdal et Rostov, demandez à votre chauffeur de s’arrêter. Entrez dans la forêt et imprégnez-vous des odeurs: cèpes et chanterelles, fraises des bois, myrtilles et framboises sauvages. Pas de cuisine russe sans ces dons de la forêt. Au moyen âge, les rivières liaient les villes fortifiées entre elles. La plus belle église de Russie, celle de l’Intercession-de-la-Vierge sur la Nerl, s’élève au bord de la rivière et offre sa bénédiction aux voyageurs quittant la ville ancienne de Vladimir. La Volga a fait la richesse de Yaroslavl, ville marchande. En suivant la Volga, la civilisation russe s’est étendue vers le sud, jusqu’à la mer Caspienne. Votre voyage sur l’anneau d’or laissera des images qui vous permettront de mieux comprendre les oeuvres de Pouchkine et Tolstoï.

Les lieux saints de la foi orthodoxe

Depuis la chute du régime soviétique, on assiste à un retour inouï à la foi orthodoxe. Les cathédrales et monastères de l’anneau d’or, en plus d’être des monuments historiques, sont des lieux de pèlerinage pour des millions de croyants orthodoxes. Le centre spirituel de la Russie, la laure de la Trinité-Saint-Serge, attire les pèlerins de tout le pays. Il est impossible de comprendre l’histoire de la Russie, sa littérature et sa musique sans se référer à l’orthodoxie. Suivez votre guide séminariste et voyez si les futurs prêtres orthodoxes apprennent bien le français. Visitez la cathédrale de Trinité pour laquelle, au 15e siècle, Andrei Roublev a peint une des icônes les plus célèbres au monde. Ecoutez les choeurs au sein même de la cathédrale où les tsars priaient pour le salut de leur pays. A Rostov le Grand, le son de dizaines de cloches s’envole au-dessus du lac Nero pour revenir en écho depuis la forêt jusqu’à la rive opposée. Reconnaissez-vous ce son? Vous l’avez certainement entendu plusieurs fois dans les œuvres de Serguei Rakhmaninov.

Papa, maman, on va encore regarder des églises et des icones?

Les vastes champs, forêts, rivières et lacs de l’anneau d’or se prêtent parfaitement aux activités physiques pour grands et petits. Quand l’esprit commence à confondre les noms des tsars, des métropolites et des patriarches, il est temps de s’arrêter et de se dégourdir les jambes. En été, vous pouvez vous promener à cheval dans la vallée de la rivière Nerl et en hiver, en chien de traîneau sur la Volga gelée.

Quand, comment, combien ?

L’Anneau d’or classique se compose de 8 villes différentes par leur taille et leur importance: Serguiev Possad, Pereslavl Zalesski, Rostov Velikij, Yaroslavl, Kostroma, Ivanovo, Souzdal, Vladimir. Sur la carte, ce fameux itinéraire couvrira 1000 km environ. Depuis Moscou, il est plus confortable de se rendre à Yaroslavl, Rostov ou Vladimir en train car les embouteillages à la sortie de la capitale peuvent prendre plus de temps que la visite des cathédrales de Souzdal. Sur l’Anneau d’or, les déplacements se font en voiture privée avec chauffeur car aucun bus ni train ne dessert l’ensemble de ces villes. En voiture, vous sortez des sentiers battus et vous pouvez demander à votre chauffeur de s’arrêter pour admirer le chambranle sculpté d’une izba ou entrer dans le magasin du village.

Le climat
On peut voyager toute l’année sur l’Anneau d’or. En hiver, de décembre à mars, quand les bulbes dorés et bleus, parsemés d’étoiles de Bethléem, sont saupoudrées de neige, immergez-vous dans les décors du " Docteur Jivago «. Traditionnellement la saison d’été commence début mai, quand tout devient vert, et s’achève mi-septembre. L’«automne doré», de septembre à octobre, était la saison préférée d’Alexandre Pouchkine.

Comment se rendre sur l’Anneau d’or et où aller ensuite?
Comme vous le savez, la Russie ne se résume pas à Moscou et St Petersbourg. C’est pourquoi, après la visite de Moscou, nous vous suggérons de consacrer quelque jours à la visite de l’Anneau d’or. Vous ne savez pas choisir parmi les 8 villes? Les plus remarquables sont inclues dans notre itinéraire de quatre jours. A la fin du circuit, rendez-vous directement à St Petersbourg en train de nuit depuis Yaroslavl. C’est un de nos meilleurs itinéraires en Russie.

Vouloir visiter toutes les villes de l’Anneau d’or en une seule fois ne semble pas une bonne idée. Ce serait comme vouloir visiter les 76 châteaux de la Loire d’un coup. Notre expérience de dix années de voyages nous a permis de préparer pour vous une sélection d’itinéraires à choisir en fonction de nombre du jours que vous souhaitez consacrer la visite de l’Anneau d’or.

1 journée: Serguiev Possad ou Souzdal
Serguiev Possad, situé à 70 km de Moscou, semble le meilleur choix pour une visite d’une journée au départ de Moscou. La laure de la Trinité-Saint-Serge, lieu de pèlerinage pour les milliers des croyants de tout le pays, est le principal monastère de toute la Russie. La ville est aussi connue pour être le plus ancien centre de production de matriochkas.

Une autre variante est la visite de Souzdal et Vladimir. Les horaires du train express (1h40 aller) vous permettront de visiter ces villes situées à 200 kms de Moscou en une journée et de vous immerger dans la vie de province. 

2 jours: Yaroslavl ou Souzdal
Partez en train express à Yaroslavl et promenez vous sous les tilleuls centenaires qui bordent le quai de la Volga. Pour changer d’ambiance, partez de Yaroslavl vers la charmante Rostov Velikij. Le lac Nero reflète les coupoles des églises du célèbre Kremlin et de la somptueuse cathédrale de l’Assomption. A Yaroslavl, nous vous proposons de loger dans un hôtel situé sur la rivière et de vous endormir bercé par le clapotis de l’eau. A Rostov Velikij, une maison de marchand chargée de 200 ans d’histoire vous attend.
Depuis Yaroslavl, rentrez directement à Moscou ou continuez le voyage vers St Petersbourg et même plus au nord, jusque Vologda et la région d’Archangelsk.
Sur deux jours, vous pouvez également vous rendre en train express à Vladimir, la capitale médiévale du nord-est de la «Rus». Vous essaierez d’y déchiffrer les messages des architectes du XIIe siècle en découvrant les reliefs de la cathédrale Saint Dimitriy. Préférez dormir à Souzdal, loin des autoroutes et du chemin de fer. La ville est preservée et dominée par les coupoles des nombreux monastères, comme dans la Russie pré- révolutionnaire. De Vladimir, rentrez en train express à Moscou ou prenez le train de nuit pour St Petersbourg, à moins que vous ne préfériez gagner Nijni Novgorod, la ville des marchands, plus au sud, et faire ensuite le Transsibérien.

4 jours: notre meilleur itinéraire!
Vous n’aimez pas revenir au point de départ dans vos voyages et vous préférez voyager hors des sentiers battus? Voici un de nos meilleurs itinéraires sur l’Anneau d’or. Il relie quatre villes différentes par leur taille et leur caractère: Vladimir, Souzdal, Rostov et Yaroslavl. Pour rythmer votre voyage et diversifier vos impressions, nous avons varié les moyens de transport: de Moscou à Vladimir en train rapide pour admirer les forêts de conifères par la fenêtre, de Souzdal à Rostov, une voiture avec chauffeur vous mène sur une petite route traversant les villages et les anciens kolkhozes, de Yaroslavl à St Petersbourg, en train de nuit avec un compartiment à couchettes.

5 jours et plus: l’Anneau d’or dans sa totalité
Vous rêvez de voir l’Anneau d’or dans son intégralité ? Сommencez par visiter Serguiev Possad, ensuite, en passant par Rostov Velikiy, dirigez-vous vers les rives de la Volga à Yaroslavl et Kostroma, ancienne ville marchande. Gagnez ensuite Plios, le village preféré des peintres russes. A partir de là, rejoignez Souzdal et Vladimir. Ce meme itineraire peut etre réalisé dans l’autre sens.

De l’Anneau d’or vers le Nord, au pays des oiseaux non effrayés
Notre agence de voyages aime élaborer des itinéraires originaux dans la Russie profonde. Yaroslavl est un point de départ idéal pour continuer votre voyage vers le Grand Nord (la région d’Archangelsk).
Une nuit de train et vous arrivez à Kargopol qui, il y a quelques dizaines d’années encore, n’était desservie par aucune route goudronnée. Le mode de vie reste encore traditionnel dans ces villages de la taïga. L’écrivain Mikhail Prichvine a surnommé ces lieux «le pays des oiseaux non effrayés».

Hébergements

Souzdal
Pouchkarskaya Sloboda

Le plus grand complexe hôtelier de Souzdal avec isbas traditionnelles en bois et chambres de style classique. 155 chambres au total.

La maison d'hôtes de Sourikov

La maison d'hôtes de la famille Sourikov se situe dans une rue calme à 200 mètres du couvent de l'Intercession qui date du XIV siècle.

Svetly Terem

Petit hôtel de 11 chambres dans une maison à 2 étages, en rondins de bois, dans un endroit retiré de Souzdal, à 1 km du centre et à l abri de la circulation.

Plios
Volga-Volga

Une maison en bois avec dix chambres, située à 400 mètres de Volga. Cet hôtel privé et familial représente le rêve le plus cher des Russes — posséder sa propre datcha au bord de ​​la Volga.

Yaroslavl
Volzhskaya Zhemchuzhina

Hôtel sur la Volga construit au bord d’un débarcadère au centre de Iaroslavl. Le quartier historique aux alentours de l’hôtel est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Rostov Veliki
Nos voyageurs en parlent

So interesting to see the countryside and these smaller cities. Suzdal and Yaroslavl were lovely places to see and walk around. A highlight at Suzdal was a small group of monks who sang a psalm at one of the churches. Magic!

Idées de voyages
De Moscou à Saint-Pétersbourg
De Moscou à Saint-Pétersbourg
  • 8 jours
  • 1000 €
  • toute l'année
  • Moscou, Saint-Pétersbourg
Moscou, Saint-Pétersbourg et l'Anneau d'or
Moscou, Saint-Pétersbourg et l'Anneau d'or
  • 11 jours
  • 1300 €
  • toute l'année
  • Moscou, Saint-Pétersbourg, l'Anneau d'or
Moscou, Saint-Pétersbourg et tout l'Anneau d'or
Moscou, Saint-Pétersbourg et tout l'Anneau d'or
  • 13 jours
  • 1650 €
  • toute l'année
  • Moscou, Saint-Pétersbourg, l'Anneau d'or
Vladimir et Souzdal
Vladimir et Souzdal
  • 2 jours
  • 270 €
  • toute l'année
  • l'Anneau d'or