Région d'Arkhangelsk

En savoir plus Voir les voyages

La région d’Arkhangelsk appartient à la partie européenne de la Russie. Malgré une superficie immense (supérieure à celle de la France), c’est la région la moins peuplée de cette zone géographique. Au XIIème siècle, les Russes y venaient pour fuir les nomades Tataro-Mongols et devenaient alors marins, pêcheurs ou chasseurs. Le port d’Arkhangelsk, fondé sous Ivan le Terrible, est devenu le lieu incontournable pour les échanges commerciaux de fourrures et de blé entre la Russie et l’Europe. Aujourd’hui, on y vient pour profiter du silence de la taïga, de la lumière légère des nuits blanches, de l’harmonie rendue par l’architecture en bois et des paysages nordiques (comme à Kenozero ou Malye Korely). On s’y rend enfin pour ressentir l’isolement et la beauté sévère du monastère Solovetsky.

L’ancienne Rus mise en sommeil

Grâce à la fondation de Saint-Pétersbourg et à l’ouverture sur la Baltique au XVIIIe siècle, la Russie se dote d’une route plus courte vers l’Europe. Arkhangelsk perd alors de son importance et la vie s’apaise. Le nord du pays, preservé de la politique d’européanisation instaurée par Pierre le Grand, devient un conservatoire de la culture russe. Dans toute la Russie, l’architecture traditionnelle en bois s’efface au profit de monuments en pierre alors que dans le Nord, elle n’a jamais été aussi développée. A la fin du XIXème siècle ,les amateurs d’antiquités, de folklore et de contes russes, les artistes et collectionneurs redécouvrent cette région. Les villages les plus reculés ont été préservés des guerres et des révolutions et de nos jours, l’atmosphère de l’ancienne Russie y reste intacte.

Habiter dans une véritable isba en bois

L’isba est l’habitat traditionnel russe. Souvent évoquée dans les contes de fées et dans la littérature russes, elle est le fondement de notre culture. Il est toujours possible d’admirer de belles isbas restaurées dans des musées en plein air, mais vous ne pourrez pas y vivre! Partez plutôt au bord du lac Kenozero, loin des grandes villes, pour passer quelques nuits dans une maison en rondins. Imaginez...les planchers centenaires en mélèze grincent un peu, les fenêtres s’ouvrent sur le lac qui brille au soleil, les voisins fendent du bois pour chauffer le bania...

Le meilleur restaurant russe se trouve dans la taïga

Le célèbre bœuf-stroganov tout comme la salade olivier sont l’oeuvre de cuisiniers français. La cuisine russe authentique, elle, ne peut se concevoir sans un grand four à bois identique à ceux qui sont conservés dans le Nord. Cela ne relève par d’un trop grand attachement aux traditions mais du besoin de chauffer la maison. Dans ces fours, les plats cuisent doucement pendant des heures, ce qui leur donne un goût et un arôme particuliers. Pirojki aux bleuets et aux airelles, crêpes dorées, tourte au poisson entier — vous ne dégusterez pas ces exquises spécialités dans les restaurants moscovites mais dans l’ambiance chaleureuse des villages éloignés du Nord.

Rendre visite aux populations locales

A quoi ressemble la vie dans un village russe? A quoi sert le samovar? Comment survivre par −30 ° C? La culture russe ne se dévoile pas seulement dans les musées. Vivez la Russie de l’intérieur: Rendez visite aux villageois, partagez avec eux le thé et les blinis. L’hospitalité authentique du nord est connue dans la Russie entière. Les gens d’ici sont modestes mais ils ont autant de questions à vous poser que vous n’en avez à leur encontre. Que se passe-t’il en Europe, en France, en Allemagne? Et l’autre jour nous avons vu à la télévision ... Est-ce vrai?

Au pays des oiseaux non effrayés

C’est l’appellation donnée par l’écrivain et voyageur russe Michael Prichvine à cette région. Malgré une densité de population de deux habitants au km2, la région d’Arkhangelsk compte plus de 260 espèces d’oiseaux. À partir de mi-juillet, près des Îles Solovetsky, les femelles bélugas élèvent leurs petits. La région d’Arkhangelsk est un des endroits qui se prête le mieux à l’observation de la vie sauvage en Russie.

Des motifs nordiques: la peinture de Mezen et le jouet de Kargopol

La région d’Arkhangelsk était spécialisée dans la construction de navires en pin et les résidus servaient à fabriquer des oiseaux porte-bonheur. A Kargopol, important centre de production de poterie, les restes d’argile étaient utilisés pour la fabrication de jouets. Chaque recoin de la région possède son propre style de peinture sur bois. L’image n’est pas aussi vive que celle de Khokhloma à Nijni Novgorod mais on y reconnait la touche de modestie nordique.

L'archipel près du cercle polaire - Solovki

Des moines, partis sur les traces de paysans ayant émigré au nord, ont fondé des monastères isolés dans ces terres austères. Ainsi, est apparu le monastère Solovetsky sur la mer Blanche. Situé sur un îlot rocheux, à 100 km seulement du cercle polaire, le monastère est devenu un des centres principaux de l’orthodoxie pour le nord russe. À l’époque soviétique, la forteresse monastique est devenue l’une des plus grandes prisons du système concentrationnaire. Depuis la chute du pouvoir soviétique, la prière des moines retentit de nouveau. Des milliers de pèlerins viennent de toute la Russie et l’ensemble du monastère est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Quand, comment, combien ?

C'est préférable de voyager de juin à fin septembre, ou en hiver de janvier à fin mars.

Les nuits blanches aux Solovki et à Kenozero
La saison des nuits blanches s’étend de la fin juin à la mi-juillet. Plus vous vous dirigez vers le nord, plus les nuits sont courtes. C’est la meilleure période pour les photographes et les amateurs de paysages nordiques.

Circuit de 3 jours: vers Kenozero en train de nuit depuis Moscou ou Yaroslavl
Une nuit de train suffit pour arriver à la petite station de Nyandoma, située à côté de Kargopol. Depuis la gare, vous rejoindrez Kenozero en 3 heures de voiture. Comptez trois jours pour visiter les chapelles locales et vous promener en bateau. Quelques journées supplémentaires vous permettront de faire de la randonnée jusqu’au pogost de Porzhenskiy ou de rendre visite aux populations locales.

Depuis Kenozero: vers Vologda ou vers les Solovki
Deux options s’offrent à vous pour prolonger le voyage depuis Kenozero: 1) partir vers le sud à Vologda (5 heures de train). Après la visite de Vologda et des alentours (Kirillov et Ferapontovo), gagnez Moscou ou Saint-Pétersbourg en train de nuit. 2) continuer le voyage vers le nord jusqu’Arkhangelsk ( 5 heures de train) et vous envoler vers les îles Solovki (50 minutes de vol).

En avion vers les Solovki via Arkhangelsk
L’avion est le moyen le plus rapide pour se rendre aux îles Solovki . Prenez un vol direct de Moscou (vol de 2 heures) ou de Saint-Pétersbourg (1,5 heures) jusque Arkhangelsk. Depuis Arkhangelsk, gagnez les Solovki à bord d’un avion turbopropulseur (An-24 ou L410) en 50 minutes. Comptez 3 jours et 2 nuits au minimum pour visiter les sites touristiques de la Grande île Solovetsky ( le monastère, les canaux, le mont Sekirnaya et le jardin botanique).

Des Solovkis en Carélie
Pendant la période de navigation (de partir de juin à mi-septembre), vous pouvez rejoindre la Carélie depuis les Solovki en bateau (trajet de 2 heures). Prolongez votre séjour en Carélie et visitez Kiji et l’île de Valaam ou rendez-vous à Saint-Pétersbourg en train de nuit.

Le tour du lac Lyokshmozero à ski
L’hiver ouvre de nouveaux itinéraires. Depuis le village de Morschikhinskaya (à 2 heures de Kargopol), vous pouvez faire des escapades en skis (de 5 à 20 km). La meilleure période pour les randonnées à ski est comprise entre janvier et mars.

Hébergements

Région d'Arkhangelsk
Rybatskaya Isba

Maison d'hôtes en bois pour 16 personnes, située dans le village de Lekchmozero dans la partie sud du parc national de Kenozero.

Maison d'Evseyev

La maison en bois «isba» est construite dans la tradition de l’architecture du nord du début de XX siècle.

Postoyalyi Dvor

Petit hôtel, au coeur du parc national, construit en 2012 dans le village de Vershinino.

Foire aux questions
Comment nos voyages sont-ils élaborés?

Les idées de voyages présentées sur notre site sont soigneusement élaborées par notre équipe. Le nombre de jours recommandés, la saisonnalité et le budget estimé sont toujours précisés. La logistique, le nombre de visites et d’activités, l’ordre des étapes sont adaptés aux besoins de ceux qui voyagent en individuel. Vous pouvez personnaliser chaque voyage par des visites thématiques et activités à la carte. Des extensions peuvent être ajoutées pour sortir des sentiers battus, visiter la province russe et admirer la nature préservée du Nord, de la Sibérie ou de l’Extrême Orient.

Le voyage individuel - de quoi s’agit-il?

Vous choisissez vous-même la date de départ qui vous convient et la durée de votre voyage. Vous ne voyagez pas avec un groupe, mais avec ceux qui vous sont chers: en couple, en famille ou entre amis. Dans chaque ville, un guide privé francophone vous accompagne. Les transferts sont organisés en voiture ou minibus privé avec chauffeur. Vous ne logerez pas dans des hôtels de chaîne mais dans de petits hôtels de charme et à taille humaine. En dehors des visites avec votre guide, vous disposerez de temps libre pour vous promener. Avec votre guide, notre équipe fera le nécessaire pour que vous ne soyez pas un touriste ordinaire. Nous vous aiderons à faire connaissance avec le mode de vie de notre pays. En cas d’imprévus, une ligne d’assistance francophone est disponible 24/7 pendant le voyage.

Le voyage individuel - est-ce cher?

Sans aucun doute, le voyage individuel personnalisé est plus cher qu’un voyage standardisé en groupe . En effet, les honoraires des guides et les coûts de transport sont divisés entre un nombre restreint de personnes et non par 30 ou 40 comme pour les voyages en groupe, mais partir en individuel signifie voyager en suivant votre rythme et vos envies, accompagné de vos proches.

Comment réserver votre voyage?

Notre équipe travaille en Russie depuis le bureau de Moscou. Nous ne pourrons pas vous rencontrer personnellement avant le voyage. L’élaboration de votre programme, les personnalisations et modifications de votre part, la confirmation se font par mail et par téléphone. Grâce à sa connaissance du pays ,votre conseiller francophone vous apporte son expertise, des conseils et des suggestions à chaque étape du voyage.

La procédure de réservation en 5 étapes

1. Parmi les idées de voyages présentées sur notre site, choisissez celle qui correspond au voyage de vos rêves en Russie. Ajoutez des visites optionnelles et des extensions. Remplissez le formulaire de demande de devis.
2. À Moscou, un consultant prépare le devis détaillé et le programme du voyage, puis vous contacte par mail ou par téléphone pour affiner la proposition. S’il le faut, vous pouvez modifier le programme à votre gré.
3. Après la confirmation du devis et du programme, nous vous demandons de verser un acompte de 20% du montant total du voyage (consultez les modes de paiement ci-dessous). A réception de l’acompte, nous vous envoyons une invitation avec un voucher pour la demande d’un visa touristique.
4. Vous procédez à l’obtention du visa et achetez les billets d’avion vous-même dans votre pays de résidence.
5. 14 jours avant le départ vous versez le solde du voyage. Si vous commandez votre voyage moins de 14 jours avant le départ, le voyage doit être réglé dans sa totalité après la confirmation. Votre conseiller vous envoie le programme avec les horaires, les billets électroniques de train, les vouchers nécessaires pour les hôtels et les services.

Vous êtes prêt à partir en Russie!

Les prix sur le site internet

Les prix indiqués sur notre site sont donnés à titre indicatif. Le prix exact du voyage dépend de la date choisie, des catégories d’hôtels, du nombre de visites, de la classe de service à bord des trains. Pour connaître le prix exact de votre voyage, un devis personnalisé est nécessaire.

Le devis et le prix du voyage

Par souci de transparence et de clarté, nous vous envoyons un devis dans lequel chaque prestation apparaît par ordre chronologique avec une indication de durée, de quantité, le type de service, l’horaire et la date de la prestation. Après confirmation de votre part et versement de l’acompte, les prix indiqués dans le devis restent fermes (sauf conditions particuliers indiquées dans votre facture).

Les moyens de paiement

— par virement bancaire sur notre compte en Russie. Les coordonnées de notre compte bancaire pour un virement en euros ou en dollars (USD) sont indiquées au bas de votre facture. En envoyant la demande de virement à votre banque, il est important de préciser que le numéro IBAN est absent des coordonnées bancaires car les banques russes ne l’utilisent pas.
— par carte bancaire.

Les frais d’annulation

10% du total du voyage, si l’annulation se fait entre 60 et 45 jours avant le départ
30% du total du voyage, si l’annulation se fait entre 45 et 7 jours avant le départ
50% du total du voyage, si l’annulation se fait entre moins de 7 jours avant le départ
100% du total du voyage, si l’annulation se fait moins de 3 jours avant le départ.

Le remboursement

Le mode de remboursement est le même que celui utilisé pour le paiement.

Vos dépenses supplémentaires

L’ensemble des dépenses liées au voyage qui ne sont pas inclues dans la facture sont clairement énoncées.

Avant le départ:

— le visa touristique: 61€ par personne si la demande est faite directement au centre des visas du Consulat de Russie, 110€ environ par personne en passant par une agence spécialisée.
— l’assurance rapatriement: 40€ environ, si elle n’est pas inclue dans le contrat de votre carte bancaire.
— le billet d’avion pour la Russie: pour obtenir les meilleurs conditions, achetez votre billet d’avion sur Internet. Nous ne vendons pas de billets d’avion sur les vols internationaux.
— un guide papier pour le temps libre dans les villes. Nous recommandons le Petit Futé sur la Russie car il contient les plans des centres historiques des villes les plus visitées.

Pendant le voyage:

— les déjeuners et les dîners. À Moscou, Saint-Pétersbourg et dans les villes de l’Anneau d’or, nous n’incluons pas les déjeuners et dîners (merci de consulter l’information relative aux restaurants en Russie). Le prix moyen d’un déjeuner dans un restaurant local bon marché ne dépasse pas 10€. Il est d’usage d’inviter le guide à déjeuner lorsque les visites se font sur la journée entière.
— l’enregistrement. Selon la loi russe vous devez vous faire enregistrer sur le lieu de résidence dans les 7 jours ouvrés suivant votre arrivée. Cette procédure est faite par l’hôtel, qui facture parfois pour cette procédure jusqu’à 500 roubles par passeport (soit 7€).
— le pourboire. Les services de nos prestataires (guides, chauffeurs etc) sont payés en totalité et ils n’attendent en aucun cas de pourboire de votre part. Si vous le souhaitez et si vous êtes très satisfait du service, vous pouvez laisser au guide ou au chauffeur un pourboire de 300 à 1000 roubles par jour.

Avant le départ:

Compte tenu de notre localisation en Russie, notre agence ne propose pas le service d’obtention du visa (sauf l’invitation et le voucher obligatoire qui figure dans la liste de documents nécessaires comme "Une confirmation de l’organisation russe exerçant des activités de voyagiste (tour-opérateur)").
Pour obtenir le visa dans votre pays de résidence, vous avez 2 options:
1) vous adresser directement au centre des visas (en France http://www.vhs-france.com/),
2) vous adresser à une agence spécialisée. La décision dépend de votre localisation et de l’éloignement par rapport au centre de visas.

La préparation des documents pour le visa touristique
Prenez connaissance de la liste des documents à fournir sur le site du centre de visas (en France http://www.vhs-france.com/main.php?id=travel&lang=fr).
Parmi les documents demandés, notre agence fournit l’invitation. Vous la recevrez après confirmation de votre voyage. Vous aurez besoin des informations contenues dans l’invitation pour remplir en ligne le formulaire de demande de visa. Dans l’invitation, ces informations sont inscrites dans l’ordre dans lequel elles doivent être rentrées dans le formulaire en ligne.

Pendant le voyage:

Le passage de douane
Dans l’avion, avant l’atterrissage en Russie, les hôtesses de l’air distribuent des cartes d’immigration à remplir au stylo bleu ou noir sans rature. Outre les données personnelles, il faudra écrire les numéros de passeport, de visa et le nom de la compagnie qui vous invite (Troika). Vous présenterez la carte d’immigration avec le passeport et le visa lors du passage en douane. Aucun autre document ne vous sera pas demandé. Les officies de la douane russe ne se distinguent pas par leur exceptionnelle cordialité, comme dans la plupart des pays, mais si vos papiers sont en règle, le passage de la frontière ne présentera pas de difficulté particulière et prendra au maximum 5 minutes.
Important! Il faut garder la carte d’immigration jusqu’à votre départ de Russie.

L’enregistrement
Selon la loi russe, vous devez vous faire enregistrer sur votre lieu de résidence dans les 7 jours ouvrés suivant votre arrivée. Cette simple formalité sera réglée par votre hôtel. À votre arrivée à l’hôtel, l’employé de la réception vous demandera de laisser (habituellement pour quelques heures) le passeport et la carte d’immigration afin de réaliser la procédure d’enregistrement.

Le contrôle de police dans les villes
La police est parfois très présente dans les lieux publics mais elle s’ occupe exclusivement du contrôle de l’ordre. Il est quasiment exclu que la police vérifie vos documents pendant votre séjour.

Les hôtels que nous recommandons

Nous préférons les petits hôtels placés en plein centre ville à ceux des chaînes internationales. Nous sommes en contact avec l’administration, nous analysons les retours clients, nous négocions des conditions préférentielles pour nos voyageurs. Cela nous permet de vous proposer une sélection d’hôtels à des tarifs équivalents à ceux pratiqués sur les sites de réservation, et dans certains cas jusqu’à 10% plus avantageux.
Important! En cas de réservation d’hôtel via notre agence, vous obtenez une invitation gratuite pour un visa touristique. Si vous réservez un hôtel par vous même, l’invitation sera facturée au tarif de 25 € par passeport.

Le niveau de service

Le niveau de service en Russie en fonction du nombre d’étoiles ne correspond pas toujours aux standards dans votre pays. Nous vous prions d’étudier attentivement la description et les photos des hôtels sur notre site.

Le petit déjeuner dans les hôtels russes

En règle générale, le petit déjeuner est toujours inclus dans le prix de l’hébergement. C’est clairement précisé dans votre devis à la rubrique «hébergement». Le petit déjeuner est plus copieux en Russie que dans les pays du Sud. Si l’hôtel que vous avez choisi propose un buffet, vous êtes sûr de trouver du pain, du beurre, de la confiture, des yaourts en plus de l’omelette, des saucisses et des pâtes. Dans les maisons d’hôtes, le petit déjeuner est le plus souvent composé de crêpes avec de la crème ou de la confiture ainsi que de la kacha (avoine ou autres céréales cuites dans le lait). Au petit déjeuner, on boit du café ou du thé.

La salle de bain

En Russie, les salles de bains des hôtels modernes sont plus souvent équipées de cabine de douche que de baignoire. Le mélangeur est de type européen.

Arrivée et départ

Dans la plupart des hôtels russes, les chambres sont disponibles à partir de 14h00 et doivent être libérées avant 12h00. L’enregistrement anticipé est possible moyennant supplément. Pensez à nous avertir si vous avez besoin de ce service.

Consigne pour les bagages

Dans chaque hôtel que nous recommandons, vous avez le droit de laisser vos bagages dans la consigne avant le check-in et après le check-out.

Maisons d'hôtes dans la province

La maison d’hôtes en Russie est une entreprise privée, souvent familiale, située à la campagne ou dans les petites villes. Pour ce type de logement, nous précisons toujours s’il y a une salle de bain individuelle et des WC dans la chambre. Les propriétaires parlent rarement les langues étrangères.

Chez l’habitant

Dans certaines régions, comme au Baikal, où il n’y a pas d’autre forme de logement, ainsi que pour vivre une expérience authentique, nous proposons l’hébergement chez l’habitant. Les hôtes mettent à votre disposition une ou plusieurs chambres individuelles dans leur maison ou leur appartement. Les draps et les serviettes sont toujours fournis. La salle de bains et les WC sont à partager avec les propriétaires.

Le bania russe

En Russie, c’est toute une tradition et un rituel. A la campagne, le bania est une petite maison en bois qui a au moins deux pièces. L’une est chauffée avec un poêle à bois à 80° C, et l’autre sert de vestiaire et de salle de repos où l’on peut boire le thé et bavarder tranquillement. Dans les villes de l’Anneau d’Or, vous pouvez aller dans le bania de l’hôtel ou de la maison d’hôtes. Dans nos destinations les plus éloignées (lac Baïkal, Altai et nord de la Russie) le bania est souvent la seule possibilité de se laver.

Transfert en voiture avec chauffeur

A chaque fois qu’un transfert ou une location figurent sur votre devis il s’agit d’un service de transfert ou de location à l’heure d’une voiture privée avec chauffeur sans autres touristes. Nos chauffeurs parlent uniquement en russe. Seuls quelques uns connaissent quelques expressions de base en anglais. Au cours d’un voyage à Moscou, à Saint-Pétersbourg et dans les villes de l'Anneau d’Or, vous serez accompagné par différents chauffeurs à bord de différents véhicules.

L’horaire et le lieu de rendez-vous avec le chauffeur

A la veille de votre départ vous recevrez par mail le programme définitif et l’horaire précis de la rencontre avec votre chauffeur. Compte tenu de la circulation compliquée dans les grandes villes russes, notamment à Moscou, nous prévoyons une marge importante pour le transfert. A votre demande, nous pouvons réduire le temps prévu pour le transfert mais dans ce cas, nous ne serons pas responsables d’un éventuel retard à la gare ou à l’aéroport.

L’horaire de départ du transfert:
— transfert depuis l’hôtel au centre de Moscou jusqu’à l’aéroport: 4 heures avant le décollage et 3 heures avant pour un décollage nocturne (avant 07h00 du matin)
— transfert de l’hôtel au centre de Moscou, de Saint-Pétersbourg ou de Yaroslavl jusqu’à la gare (n’importe laquelle): 1 heure 30 minutes avant le départ du train

Le point de rencontre avec les chauffeurs:
— à votre arrivée en Russie, le chauffeur vous attendra à l’aéroport dans le hall d’arrivée avec une pancarte Artel Troika.
 lors d’un transfert à la gare, à l’aéroport ou pour une visite, le chauffeur vous attendra à l’hôtel, à l’entrée ou à la réception. Le règlement intérieur des hôtels russes interdit aux chauffeurs d’attendre les clients avec une pancarte.
— à votre arrivée par train, le chauffeur vous attendra sur le quai devant votre wagon avec une pancarte Artel Troika.

Extrêmement important! Si à la sortie du vol dans le hall d’arrivée, devant le wagon à l’arrivée du train, à l’hôtel vous ne voyez pas le chauffeur dans les 10 minutes qui suivent l’horaire fixé par le programme, nous vous prions de rester sur place et de contacter immédiatement notre service d’assistance.

Type de véhicule

Le type de véhicule est toujours clairement indiqué dans votre devis. Nous spécifions toujours la catégorie de véhicule et non le modèle spécifique. Dans les grandes villes de la partie européenne de la Russie, le transport standard se fait en Ford Focus ou équivalent pour 1 à 2 personnes, en minivan VW Caravelle ou équivalent pour 3 à 6 personnes, en minibus Mercedes Sprinter ou équivalent pour les groupes de 7 à 16 personnes. Tous ces véhicules sont équipés de ceintures de sécurité et de climatisation.

Sur les chemins de terre des régions éloignées (par exemple sur l’île Olkhon, sur le lac Baïkal, dans le nord et dans l’Altai) les véhicules choisis sont produits en Russie, comme le 4×4 UAZ pour 6 personnes maximum, ou équivalent. Ce sont des véhicules fiables, mais sans climatisation.

En dehors des routes, sur les trajets difficiles du nord du lac Baïkal et du Kamtchatka, on utilise des véhicules 4×4 spécialement équipés et produits en Russie ou à l’étranger. Ces véhicules sont équipés de sièges rembourrés. Une prise 220V permet généralement de recharger les appareils mobiles.

Coûts d’essence et de parking

Les frais d’essence et de parking dans les villes sont toujours inclus dans le prix des services de transport.

Guide privé

Le service d’un guide privé implique que ce guide travaille uniquement avec vous sans rejoindre d’autre groupe. Nous pensons que le guide est un personnage essentiel à la réussite de votre voyage et nous les sélectionnons rigoureusement. Lors du voyage à Moscou, à Saint-Pétersbourg et sur l’Anneau d’Or, vous aurez un guide différent dans chaque ville. Nous serons ravis de choisir un guide en fonction de vos intérêts ou un guide qui a l’habitude de travailler avec des enfants.

Heures de travail d’un guide

Un guide à Moscou et à Saint-Pétersbourg vous accompagne pendant 4 heures minimum. Nous facturons 4 heures minimum, même si les visites choisies sont plus courtes. La journée complète est de 8 heures. Les heures exactes de guidage sont toujours clairement indiquées pour chaque journée sur votre devis. Sur notre site, dans le programme des voyages, vous pouvez également trouver des informations plus détaillées sur les excursions avec la liste des sites et monuments inclus dans la visite, la durée etc.

Horaire et lieu de rencontre avec votre guide

L’horaire et le lieu de rencontre avec votre guide sont toujours indiqués dans le programme final que vous recevez la veille du départ. Sauf mention contraire, vous rencontrez votre guide en début de journée à la réception. Selon le règlement intérieur de l’hôtel, le guide ne peut pas vous attendre avec une pancarte. Vous le reconnaîtrez au badge rouge Artel Troïka qu’il porte autour du cou.

Déjeuner avec le guide

Si les visites guidées sont prévues sur la journée, le guide vous proposera quelques restaurants simples offrant une cuisine locale pour déjeuner (pas plus de 10 euros pour un repas). Dans ce cas, il est de coutume d’inviter votre guide à déjeuner. Etant données les conditions culturelles et climatiques, une pause méridienne avec un repas chaud est nécessaire.

L'ordre des excursions au programme

Les visites guidées peuvent être inversées tout en maintenant le nombre total de visites. Certains musées ne nous communiquent l’heure exacte de la visite que quelques jours auparavant.

Billets d’entrée

Le nombre exact de billets dans les musées est toujours clairement indiqué dans votre devis. Les billets sont uniquement valables pour les visites guidées et ne peuvent être commandés séparément. Le prix des billets dans le devis inclut notre commission et est toujours supérieur aux prix pratiqués aux caisses du musée ou en ligne. Les billets achetés en ligne, au Kremlin ou à l’Ermitage par exemple, ne sont pas valables pour les visites avec votre guide.

Le droit de guidage et guide local

Le règlement de certains musées nous oblige à inclure dans le prix le droit de guidage pour notre guide (le Kremlin et le couvent Novodievitchi par exemple). Dans certains cas, pour la laure de la Trinité-Saint-Serge (Serguiev Possad) par exemple, la visite se fait toujours avec un guide local russophone. Dans ce cas, notre guide vous traduit la visite en français.

Le nombre minimum de participants (tarif minimum)

Selon le règlement de certains musées et sites, les visites sont possibles sous réserve d’un nombre minimum de participants. Si cette condition s’applique, c’est toujours spécifié dans votre devis, dans la colonne «nombre».

Visites en groupe avec un guide-interprète

Dans certains cas, comme la visite du Bunker-42 à Moscou, nous sommes obligés de joindre nos voyageurs à un groupe russe et votre guide personnel assure la traduction. Cela est toujours indiqué dans votre devis.

Visites des lieux de culte et des églises

Au cours de votre voyage, vous visiterez régulièrement des églises orthodoxes dont la plupart sont en activité. Il est nécessaire de respecter quelques règles vestimentaires. Les femmes doivent se couvrir la tête avec une écharpe ou un foulard. Les hommes ne doivent pas avoir la tête couverte. Il n’est pas possible de visiter des églises avec les épaules dénudées et un short.

Les trains de nuit

De Moscou à Saint-Pétersbourg, en route vers le Nord ou en Transsibérien, les trains de nuit sont un moyen de transport rapide, pratique et efficace. Le niveau de confort et de service est meilleur que celui des trains de nuit en Europe occidentale. Par ailleurs, les voyages en train vous permettent d’économiser une nuit d’hôtel. Nous vous prions d’étudier attentivement les règles d’embarquement à bord du train et de lire ci-dessous et sur ​​notre site la description des différentes classes à bord des trains russes. La classe réservée est toujours indiquée sur votre devis dans la rubrique «billets de train.»

1ère classe ou «SV»
Compartiment pour deux personnes avec deux couchettes rembourrées de 90 cm de large chacune, table dépliante, espace pour les bagages, climatisation et TV. La porte du compartiment se ferme de l’intérieur.
2ème classe ou «coupé»
Compartiment pour quatre personnes avec deux couchettes en bas et deux en haut, chacune de 70 cm de large, table dépliante, espace pour les bagages et climatisation. La porte du compartiment se ferme de l’intérieur.
3ème classe ou «platskart»
Compartiment ouvert avec 4 couchettes de 70 cm de large, et deux couchettes en face, espace pour les bagages, climatisation dans les trains de la catégorie supérieure.

Toilettes et douches

Les wagons des trois classes sont équipés de 2 toilettes, un au début et l’autre au bout du wagon, mais n’ont pas de douche.

Responsable du wagon

Dans chaque wagon, une personne (accompagnateur) est responsable de l’embarquement à bord du train, de la propreté du wagon et des compartiments. Sur votre demande, elle peut vous servir un thé ou un café dans votre compartiment et vous vendre de l’eau minérale en bouteille.

Services

La literie et les serviettes sont toujours incluses dans le prix du billet.

Repas à bord du train

Dans les trains de catégorie supérieure, les repas chauds peuvent être inclus dans le prix du billet, mais la qualité est similaire à celle des repas servis dans les avions en classe économique. Dans les trains de nuit, il y a un wagon-restaurant et un wagon-bar dans les trains à grande vitesse «Sapsan» et «Strizh».

Trains à grande vitesse

Des trains à grande vitesse avec des places assises circulent entre Moscou et Saint-Pétersbourg (4 heures de route) vers Vladimir (1h40mn de Moscou ) et vers quelques grandes villes. Il existe trois types de trains: «Sapsan», «Strizh» et «Lastotchka» dont le niveau de confort et d’équipements varie. Les annonces faites dans les trains sont en russe et en anglais.

Votre billet de train

Tous les billets de trains seront envoyés par mail par votre conseiller. Ce sont des billets de train électroniques à imprimer avant le voyage. Les informations sur vos billets sont également en anglais.
Important! Tous les billets de train en Russie sont nominatifs. Vous devez présenter votre passeport à l’embarquement!

Embarquement à bord du train sans assistance

1. Vous devez arriver à la gare au moins 30 minutes avant le départ du train. À l’arrivée à la gare, préparez vos billets électroniques imprimés.
2. Dans le hall principal de la gare, repérez le numéro de votre train (indiqué sur le billet) sur le panneau d’affichage et vérifiez le numéro de la voie de départ. Dirigez-vous vers les voies. A Moscou ou Saint-Pétersbourg, le train arrive habituellement à quai 30 à 40 minutes avant le départ.
3. Le numéro du wagon est indiqué sur votre billet. Dirigez-vous vers votre wagon.
4. Devant le wagon, présentez votre passeport et vos billets électroniques imprimés au responsable du wagon. Vous n’avez pas besoin de composter vos billets avant l’embarquement.
5. Vos places à bord du train sont spécifiées sur le billet. Soyez prudent lors de l’embarquement à bord du train car en Russie l’espace entre le quai et le train est considérable.

Nous vous souhaitons un bon voyage!

Comment avons-nous sélectionné les restaurants recommandés?

Nous ne sommes en rien liés aux restaurants recommandés. Nous nous sommes appuyés sur les commentaires de nos voyageurs et notre propre expérience. Tous les restaurants proposent en général de la cuisine russe, mais ne sont pas exclusivement tournés vers les touristes étrangers: ils sont également fréquentés par les Russes. On ne vous chantera pas «Kalinka-Malinka» et les serveuses ne porteront pas la courte robe rouge ni les kokochniks sur la tête. Dans notre sélection, nous privilégions la qualité et l’expérience gastronomique. Pour les adresses plus touristiques avec les tsiganes et les ours, consultez les brochures disponibles dans tous les hôtels.

Comment commander?

Dans les restaurants recommandés, comme d’ailleurs dans beaucoup d’autres restaurants, des menus sont disponibles en anglais. Il y a probablement au moins un serveur qui parle couramment anglais. Si vous ne savez pas choisir parmi les plats russes, fiez-vous à nos conseils. Les spécialités célèbres sont généralement délicieuses non seulement dans des restaurants gastronomiques, mais également dans des cafés de province.

Service

En général, par rapport à l’Europe occidentale, le service peut être un peu lent. En Russie, les traditions nationales font que les zakouski et le plat chaud peuvent être servis en même temps. Pour éviter cela, demandez au serveur de servir d’abord les zakouski (entrées), ensuite le plat chaud et un café à la fin du repas. Nous vous suggérons également de préciser au serveur que les boissons (eau, bière ou vin) doivent être servies immédiatement sans attendre que les plats soient prêts.

Les pourboires au serveur

En Russie, il est d’usage de laisser un pourboire (en argent liquide seulement) équivalent à 5 ou 10% du montant total de la facture.

L’eau

Comme l’eau du robinet n’est pas potable, les restaurants ne servent que de l’eau en bouteille. Les restaurants proposent souvent des eaux minérales de marques françaises et italiennes à un prix très élevé. Notre conseil est simple: commandez de l’eau minérale russe, beaucoup moins chère que les eaux étrangères.

Les boissons alcoolisées

Dans la plupart des restaurants, les vins de qualité en provenance de France ou d’Italie sont proposés à des prix très élevés. Si vous souhaitez accompagner votre repas d’un verre de vin, nous vous suggérons les vins géorgiens secs (par exemple le saperavi rouge) ou les vins russes, meilleur marché, de Krasnodar ou de Rostov. Pour accompagner vos zakouski, prenez de la vodka, d’habitude à un prix raisonnable et d’excellente qualité, par exemple la «Belouga» ou la vodka «Baïkal» aromatisée aux pignons de pin.

Les spécialités russes que nous recommandons

La soupe aux champignons
Idéalement préparée avec des cèpes sauvages, cette soupe très consistante et parfumée est assaisonnée aux herbes fraîches et à la crème.

Solianka
soupe copieuse avec de la charcuterie fumée, des cornichons et du citron.

Borstch
Plutôt un plat ukrainien, mais très populaire en Russie, avec du boeuf et des betteraves, assaisonné avec de la crème sure et des herbes.

Pelmenis
La version russe des raviolis farcis au boeuf ou au porc, plus rarement au poisson ou au gibier.

Crêpes
Servies avec de la crème sure, du miel, de la confiture ou des baies des bois, ce plat vous accompagnera tout le long de votre voyage en Russie.

Mors
Boisson fraîche et un peu aigre, à base de baies de la forêt ou du jardin cuites. Se boit à la place de l’eau.

Quelles sont les langues parlées en Russie?

En partant en voyage en Russie, il faut être prêt au fait que dans la plupart des cas la seule langue parlée par la population locale est le russe. La majorité des inscriptions est en cyrillique. Il vous sera très utile de connaître quelques mots en russe et de savoir lire le cyrillique.

Dans les hôtels que nous proposons à Moscou et à Saint-Pétersbourg, le personnel de la réception parle anglais. Dans les villes de l’Anneau d’Or, malheureusement, même dans le secteur des services, dans les restaurants et les maisons d’hôtes nous ne pouvons pas garantir la connaissance de l’anglais même de base.

Cependant, dans les restaurants recommandés à Moscou, à Saint-Pétersbourg et dans les villes de l’Anneau d’Or, les menus sont en anglais et vous pourrez commander des plats sans problème.

Panneaux indicateurs dans les rues et orientation dans les villes

Dans les aéroports et les gares, les inscriptions sont doublées en anglais. Dans le centre de Moscou et de Saint-Pétersbourg, les panneaux sont également doublés en anglais. Les stations de métro dans le centre de Moscou et de Saint-Pétersbourg offrent aussi une navigation en anglais. Dans les villes de l’Anneau d’Or, les panneaux sont uniquement en russe.

Promenades indépendantes sans guide francophone

Si votre programme prévoit des plages de temps libre sans guide, nous recommandons fortement d’emmener un guide touristique avec les plans des centre-villes. Il n’y a pas d’offices de tourisme proposant des plans de villes gratuits ou des plaquettes d’informations sur la ville en langue étrangère dans les villes de l’Anneau d’Or. Les plans de ville vous seront très utiles à Moscou et à Saint-Pétersbourg et indispensables en province.

Important! Nous sommes conscients du problème de la barrière linguistique en Russie. Si vous êtes perdu ou avez besoin d’aide, n’hésitez pas à contactez notre service d’assistance.

Echanges avec la population locale

Dans les grandes villes, où la vie est pleine de stress (comme dans d’autres mégapoles du monde), nous, les Russes, avons l’air froid et hostile mais nous sommes très chaleureux avec nos hôtes. En Russie, nous n’avons pas l’habitude de sourire aux inconnus. Malheureusement, la barrière de la langue est le principal obstacle aux échanges avec la population locale. La maîtrise de l’anglais reste rare même dans les grandes villes. Si personne ne vous répond lorsque vous demandez votre chemin, ne soyez pas déçu. Les gens ont peur d’être incapable de vous donner les explications nécessaires. Dans la plupart des cas, les Russes aident volontiers les étrangers et essaient de se faire comprendre avec des gestes. En vous adressant aux jeunes, vous aurez plus de chance d’obtenir une réponse en anglais. Pour le reste, les codes culturels des grandes villes russes ne sont pas, en général, très différents de l’Europe.

Visite à une famille locale

Si vous avez choisi de rencontrer des Russes à Moscou ou à la campagne, vous serez toujours accompagnés par un guide qui vous aidera à communiquer. Toutes les familles avec lesquelles nous travaillons sont ravies de parler de leur vie quotidienne, de répondre à vos questions, et de recevoir leurs hôtes comme leurs amis. En vous proposant de rendre visite à des familles russes, nous vous offrons un moment convivial, plein d’intérêt réciproque et de respect. La plupart des familles sont composées de personnes âgées qui reçoivent les visiteurs d’avantage par loisir que pour gagner de l’argent. Comme dans les autres pays, il est normal, en Russie, d’apporter de petits cadeaux lorsque l’on est invité. Ça peut être un petit cadeau de votre pays: une barre de chocolat, un paquet de thé, ou un petit souvenir. La plupart des familles sont issues de l’ancienne génération, celle qui a vécu en URSS, à une période où les voyages à l’étranger étaient limités. Ils seront heureux d’en apprendre d’avantage sur votre mode de vie et de vous poser questions.

Les excursions en groupe dans le parc national Kenozerski

Le territoire du parc national Kenozerski, c’est la Russie profonde, lointaine et difficile d'accès. Sur place, pas de guide qui maîtrise ne serait-ce que l’anglais. Les employés du parc qui accompagnent les visiteurs sont des locaux et ne parlent que russe. Les guides étant peu nombreux et les transports se faisant rares, nous proposons des visites en groupe avec d’autres visiteurs - généralement des voyageurs russes. Pendant la saison estivale de juin à août, nous ne pouvons pas vous garantir de service individuel. La taille des groupes ne dépasse toutefois généralement pas les 10-12 personnes. Les visites des musées du parc et du village se font avec un guide russophone du parc. Si vous avez choisi d’être accompagné par une guide francophone durant votre voyage, il traduira les explications du guide russophone. Si vous n’avez pas choisi d’être accompagné par un guide francophone, nous vous enverrons un descriptif des excursions en français avant votre départ.

Rendez-vous avec un guide local

Si vous visitez la partie nord du parc national, vous logez dans le village Vershinino et le rendez-vous avec le guide est systématiquement fixé à l'heure indiquée dans le programme. Le lieu de rendez-vous est le café en face de la maison d'hôtes « Postoïali dvor » et à 10 minutes de marche de la maison d'hôtes « Dom Evseeva ». Si vous visitez la partie sud du parc, vous logez dans le village Morshchikhinskaya et le point de rendez-vous avec le guide est fixé à la maison d'hôtes « Ribatskaïa isba ». L’heure et le lieu de rendez-vous ne sont pas négociables car le groupe est composé d’autres voyageurs.

Hébergement en maisons d’hôtes authentiques

Nous vous conseillons avant tout de lire les descriptions des maisons d'hôtes sur notre site.
Tous les hébergements proposés ne sont pas aussi confortables qu’un hôtel standard mais ils ont tous propres. Leur infrastructure proches des maisons des locaux est, par ailleurs, un moyen de vous familiariser avec le mode de vie dans la province russe profonde. Les maisons d’hôtes sont aménagées dans le style authentique, ce qui implique quelques particularités. Par exemple, toutes les chambres ne disposent pas d’une salle de bain individuelle. Dans les maisons d'hôtes « Ribatskaïa isba » et « Postoïali dvor », la douche est à l'étage. Dans la maison d'hôtes « Dom Evseeva » à Verchinino, la toilette est dans la maison. Vous pouvez réserver le bania traditionnel à côté de la maison pour vous laver en toute intimité. Les maisons ont toutes l’électricité mais ne possèdent ni ligne téléphonique, ni connexion internet, ni climatisation. Les serviettes et les draps sont fournis. Si vous êtes familier avec le bania russe, nous vous recommandons de prendre également avec vous une grande serviette, des tongs et un bonnet pour protéger vos cheveux de la chaleur. Le bania donnant sur le lac, prévoyez un maillot de bain pour vous y baigner.

La population locale et la langue

Tous les habitants, y compris les guides et le personnel du parc ne parlent que russe et ne maîtrisent aucune langue étrangère. Toutes les indications et explications dans les musées sont uniquement en cyrillique. Malgré leur mentalité plutôt modeste et réservée - typique des habitants du Nord - les locaux intrigués accueillent les visiteurs chaleureusement.
À part les quelques touristes finlandais, les voyageurs étrangers sont rares dans les environs. Ni la ville de Kargopol, et encore moins le territoire du parc Kenozerski, ne sont accessibles pour les bus avec des groupes touristiques.

Important! Si vous ne parlez pas du tout russe, nous vous suggérons de choisir d’être accompagné par un guide francophone.

Nourriture locale à Kenozero

Vous prenez les repas dans la cantine du parc national dans le village Verchinino ou à la maison d'hôtes « Ribatskaïa isba », au sud du parc. La cantine propose des plats simples et généreux, principalement à base de produits du terroir.

Le petit-déjeuner est ainsi composé de fromage blanc fait maison avec de la confiture, crêpes ou pâtisseries, fromage, fruits, thé et eau minérale. Pour le déjeuner et/dîner, on vous propose un ragoût ou du poisson de rivière à la poêle avec des pommes de terre, salade de légumes, gâteaux aux baies de bois, thé et eau minérale. Chez les locaux, on vous servira du thé, des crêpes ou pâtisseries faites maison, ainsi que la spécialité du nord - le poisson cuit dans une enveloppe de pâte. Merci de nous informer à l’avance si vous suiviez un régime alimentaire particulier.

Si vous aimez accompagner votre déjeuner ou dîner d’un verre de vin ou autre alcool, nous vous recommandons d’en acheter avant le voyage car dans les commerces de village, le choix est très modeste. Ils ne vendent pas toujours du vin, même celui de table. Dans la cantine du parc, il est autorisé d’apporter son alcool pour les repas.

Dans les magasins du village à Verchinino et à Morshchikhinskaya, vous pourrez acheter de l’eau minérale, des pâtisseries, du chocolat, des biscuits et des pommes en cas de petit creux.

Géographie et climat

Le lac Kenozero est situé au sud de la région d’Arkhangelsk, à environ 800 kilomètres au nord de Moscou. Le climat est de type continental modéré. Les étés sont doux, mais ni chauds, ni secs. En journée, la température au soleil dépasse rarement les 25°C. Au début de l'été et en septembre, les températures pendant la journée peuvent tomber à +10°C, et le matin et la nuit à 0°C. La météo dans le nord de la Russie est variable et capricieuse. Le matin, au moment démarrer la journée, le ciel peut être clair et ensoleillé, mais à midi, il peut se couvrir et lâcher quelques gouttes de pluie. Le relief est relativement plat avec des petites collines qui ne dépassent pas les 250 mètres. La plupart du territoire est couvert de forêt principalement des conifères.

Le saison des nuits blanches, caractérisées par des nuits très claires et courtes, dans la région d’Arkhangelsk commence fin mai et dure jusqu’à mi-juillet.

Accessibilité et difficulté de l'itinéraire

Accessible à toutes les personnes en bonne condition physique. Les excursions en bateau prévoient également des promenades à pied à travers des chemins de terre en forêt sur une distance de 3 km par jour. Pour chaque excursion, la distance à parcourir à pied est toujours indiquée dans la description de la visite sur notre site. Comptez par exemple 12km de marche par jour pour visiter « Porjenski pogost ».

Rencontrer une famille locale

Si vous choisissez cette option, vous aurez l’occasion de rendre visite à une famille russe de la région. Si vous avez demandé à être accompagné par un guide francophone, il vous aidera à communiquer. Toutes les familles avec lesquelles nous collaborons reçoivent leurs hôtes comme des amis et sont ravies de parler de leur vie quotidienne et de répondre à vos questions.

En vous proposant de rendre visite à des familles russes, nous vous offrons l’occasion de partager un moment convivial, enrichissant et chargé en émotions. La plupart des familles sont composées de personnes âgées qui reçoivent les visiteurs davantage par loisir que pour gagner de l’argent. Comme dans beaucoup d’autres pays, il est de bon ton d’offrir un petit cadeau à son hôte lorsqu’on est invité. Il peut, par exemple, s’agir d’un cadeau typique de votre pays, comme une barre de chocolat, un paquet de thé, ou un petit souvenir. La plupart des familles font partie de l'ancienne génération, celle qui a vécu pendant l’URSS – une période durant laquelle les voyages à l’étranger étaient limités. Ils seront heureux d’en apprendre d’avantage sur votre mode de vie et vous poseront probablement des questions.

Vêtements et chaussures

Pour les randonnées, prévoyez des vêtements légers et confortables avec des manches longues et des pantalons (pas de short), un petit sac à dos pour vos effets personnels (15-30 litres), une gourde et des lunettes de soleil. Pour les voyages entre mai et septembre, prévoyez des vêtements assez chauds – adaptés à des températures de 5°C à 10°C. En été, de mi-juin à fin août, prévoyez à la fois des vêtements légers pour les journées chaudes et ensoleillées, jusqu'à 25°C, et des habits plus chauds pour les journées nuageuses lorsque la température moyenne ne dépasse pas les 10°C.

Lors des transferts et excursions en bateau, la température ressentie est plus froide que celle indiquée à cause du vent et de l’eau particulièrement froide. Même en été, vous aurez donc besoin d’une veste coupe-vent, d’une polaire ou d’un pull épais et d’un bonnet.

Dans le nord, le temps est variable et instable. Pour les jours de pluie, prévoyez absolument une veste coupe-vent imperméable. Pour les chaussures, optez plutôt pour un modèle de marche confortable (baskets ou chaussures de trekking) avec des semelles antidérapantes. Nous vous conseillons également de prévoir un deuxième paire afin de pouvoir changer de chaussures après une excursion sous la pluie.

Visites des lieux de culte et des églises

Lorsque vous visiterez les chapelles et églises de Kargopol, veuillez respecter quelques règles vestimentaires. Les femmes doivent se couvrir la tête avec une écharpe ou un foulard. Les hommes ne doivent pas avoir la tête couverte. L’accès aux lieux de cultes et églises est généralement interdit aux personnes ayant les épaules dénudées ou en short.

Souvenirs à Kenozero

Dans le parc nationale Kenozerski, vous pourrez acheter des souvenirs et des objets d’artisanat local dans de petites boutiques. On y vend des objets en écorce de bouleau, en feutre et en laine (entre 200 et 500 roubles, soit 4-10 euros), des herbes de la taïga pour ajouter au thé, des couvertures en patchwork (environ 3000 roubles, soit 60 euros), ainsi que des petits jouets en argile de Kargopol.

Exceptionnellement, nous vous recommandons d’acheter vos souvenirs dans ces boutiques car nous savons que toutes les pièces sont fabriquées par des locaux de Kenozero ou de la région d’Arkhangelsk. En achetant les souvenirs du parc, vous contribuez au développement de l’écotourisme dans la région. Le parc national est également l’employeur principal de la région. Attention ! Vous pouvez uniquement payer en espèces - en roubles - dans ces boutiques.

Santé

Sur votre route, vous croiserez un hôpital uniquement dans la ville de Kargopol et d’Arkhangelsk. Dans les village de Verchinino et Morschikhinskaya, il n’y a que des stations de premiers secours et pas de pharmacie. Si vous avez besoin d’assistance médicale pendant le voyage, contactez-nous immédiatement par téléphone, ou adressez-vous à votre guide.

Avant votre départ, prévoyez une trousse avec les médicaments de base ainsi que ceux que vous prenez régulièrement, si besoin. En Russie, certains médicaments spécifiques sont vendus en pharmacie mais uniquement sous ordonnance alors que d’autres sont commercialisés sous d’autres marques qu’en Europe.

Vaccination

Avant votre voyage, renseignez vous sur les vaccinations requises pour la Russie sur le site du service médical de référence de votre pays, l'Institut Pasteur en France par exemple. La région d’Archangelsk est une région endémique aux infections transmises par les tiques. Les insectes sont actifs de mai à mi-juillet. Les sentiers touristiques sont spécialement traités contre les tiques. Cependant, nous vous recommandons fortement de prendre les mesures de prévention suivantes :
1) Avant votre voyage en Carélie, traitez vos vêtements avec un produit spécial contre les tiques (Gardex - emballage orange - est la marque la plus répandue en Russie)
2) Pour les promenades dans la nature, prévoyez des vêtements avec des manches longues et des pantalons (shorts et sandales sont exclus). Prévoyez également une casquette ou un chapeau pour protéger la tête.
3) Inspectez vos vêtements après la promenade. Les tiques cherchent généralement un endroit où ils peuvent se cacher et mordre dans plusieurs heures. Les morsures de tiques ne sont pas douloureuses mais si vous en trouvez une sur votre corps, il faut l’extraire au plus vite en s’adressant à un point de premiers secours. N’arrachez en aucun cas l’insecte vous même.

L'eau

En Russie l'eau du robinet n’est pas potable. Sur l’ensemble du territoire russe, nous vous recommandons de boire uniquement l'eau en bouteille.

Protection contre les moustiques

À partir du mois de juin jusqu’à la fin du mois de juillet, il faut utiliser des produits anti-moustiques pour protéger sa peau. Les moustiques sont généralement absents des terrains découverts, quand il vente ou lors des excursions en bateau. Mais pendant les randonnées dans les forêts ou lors des visites de chapelles au sud de Kenozero, il peut y avoir beaucoup de moustiques, particulièrement au début de l’été. Préférez des vêtements avec des manches longues et qui recouvrent les jambes. Si vous habitez en Russie, nous vous recommandons d'acheter le produit anti-moustique Gardex extrême (emballage rouge).

Espèces et cartes bancaires

Les paiements sur l’ensemble du territoire russe se font uniquement en roubles. Seul la ville de Kargopol dispose d’un guichet et d’un distributeur automatique. Il n’y a pas de banque et les cartes de crédit ne sont pas acceptées sur le territoire du parc national et dans les villages de Verchinino et Morschikhinskaya. Nous vous recommandons vivement de prévoir de l’argent liquide avant votre départ vers la région d’Arkhangelsk pour les souvenirs, encas et boissons.

Changer ses devises

Aucune possibilité d’échanger de l’argent tout au long de l’itinéraire.

Électricité

Les prises électriques en Russie délivrent du 220 ​​volts et répondent aux standards européens.

Décalage horaire

L’heure dans la région d'Arkhangelsk est identique et correspond au fuseau horaire de Moscou (GMT + 3).

Communications et téléphones portables

Le réseau mobile des opérateurs russes MTS, Beeline et Megafon est accessible uniquement dans la ville de Kargopol et dans les gares de chemins de fer.
Important ! Sur le territoire du parc, seul Megafon est opérationnel et fournit aussi l’internet mobile au format 3G. Si vous habitez en Russie, pensez à vous procurer une carte SIM avant le voyage. Les maisons d’hôtes ne disposent d’aucune connexion internet.

Notre conseiller qui vit en Russie et parle français
Anton Solovev
poser une question
Idées de voyages
Le Nord Russe: le temps arrêté
Le Nord Russe: le temps arrêté
  • 3 jours
  • 650 €
  • de juin à septembre
  • Région d'Arkhangelsk