En 1943, à Stalingrad, (appelée aujourd’hui Volgograd), s’est déroulée une bataille qui a changé le cours de la Seconde Guerre mondiale. La bataille de Stalingrad, par la durée et de la violence des combats, le nombre de personnes et le matériel militaire engagé, a surpassé toutes les batailles connues jusqu’alors. La visite de Volgograd permet d’étudier par soi-même la topographie de la ville et d’avoir une idée plus claire des circonstances de la grande bataille.

L’appel de la Mère Patrie

C’est le nom de la sculpture la plus haute au monde, située sur le Kourgane (colline) Mamaïev. Les 200 marches qui mènent du pied de la butte à son sommet symbolisent les 200 jours de la bataille de Stalingrad. Du haut de la colline, la vue est largement dégagée, ce qui explique que des combats si féroces se soient déroulés sur ce promontoire. La Volga toute proche et la ville s’étalent devant vous. Dans le hall de la Gloire militaire des défenseurs de Stalingrad, situé à l’intérieur du mémorial, de longues listes, presque interminables, commémorent les noms des victimes. Le changement de la garde d'honneur a lieu toutes les heures.

La Maison Pavlov, le moulin de Gerhardt, l’usine de tracteurs

La célèbre maison Pavlov, point stratégique qui a servi de poste d’observation des forces ennemies, a été défendu par 30 personnes seulement pendant 58 jours. Aujourd’hui, un mur commémoratif reconstitué sur la façade commémore la maison Pavlov. A côté, les ruines d'un bâtiment en briques préservées depuis 1943 ( le moulin de Gerhardt) rappellent les terribles batailles. Devant le moulin, se dresse une réplique de lafontaine "La danse en ronde des enfants" devenu célèbre grâce aux photos d’Emmanuel Evzerikhin.

Panorama de la bataille de Stalingrad

Un des meilleurs musées militaires russe retrace les épisodes les plus importants de la bataille de Stalingrad sur 4 dioramas. La collection du musée représente des armes, des cartes détaillées des combats et les effets personnels des généraux. La phase finale baptisée opération "Cercle" est représentée dans un panorama grandiose de 2000 mètres carrés, ce qui en fait la plus grande toile peinte en Russie.

Quand, comment, combien ?

Hébergements