L’anneau de l’Altaï

En savoir plus

Ce voyage propose probablement le meilleur itinéraire pour découvrir l'Altaï en été. Il combine des rencontres avec des locaux dans la vallée de Karakol, une randonnée facile vers les glaciers de l’Aktrou, une traversée du lac Teletskoïe et la visite de la vallée de la rivière Tchoulychman, l’un des endroits les plus reculés de l’Altaï. Les paysages sont extrêmement variés et vous passez de la toundra alpine et des glaciers à la zone semi-désertique près du village de Kosh-Agach et aux vergers dans la réserve naturelle d’Altai. Vous parcourez au total mille kilomètres à travers les massifs montagneux, à l’intersection entre la Sibérie, la Mongolie et la Chine.

Voyagez en photos

Itinéraire

Arrivée le matin à l’aéroport de Gorno-Altaïsk. Rencontre avec le guide qui vous attend avec une pancarte Artel Troïka. Transfert vers la ville pour le petit- déjeuner dans un café (12 km, 20 min). Visite du musée national de la république d'Altaï où vous vous familiarisez avec la géographie de la région, découvrez les costumes nationales et vous renseigner sur les découvertes archéologiques uniques faites sur le plateau de l’Oukok (1 heure 30 minutes). Départ vers le sud via la célèbre route de la Tchouïa jusqu’au au village de Karakol (3 heures 30 minutes, 200 km). La route de la Tchouïa est la route principale de l'Altaï et l’ancienne route commerciale, reliant la Sibérie centrale à la Mongolie et la Chine. En route, vous vous arrêtez pour faire une courte promenade (30 minutes) sur le col Seminsky à 1717 mètres d’altitude. Arrivée au camp de yourtes Ouch-Enmek dans la vallée de Karakol, sacrée pour les peuples de l’Altaï. Hébergement dans un hôtel ou dans les yourtes. En voiture, vous explorez la vallée de Karakol, un grand espace de steppes serrées coincés entre les chaînes de montagnes recouvertes par la taïga. La vallée est connue dans l'Altaï pour ses habitants conservateurs qui ont gardé un mode de vie traditionnel, une structure sociale figée, ainsi que leurs croyances liées au bourkhanisme. Visite des sites archéologiques datant de l'âge de bronze et de la période turque : tumulus, stèles de pierre, gravures rupestres. Vous y découvrez également la végétation des steppes de l'Altaï (2 heures). Dîner. Retour au camp de yourtes Ouch-Enmek.

Cette journée est consacrée à la rencontre avec les habitants de la vallée de Karakol. Petit-déjeuner chez l’habitant (fromage local, miel, pain, lait, thé). Transfert via un chemin de terre jusqu’au village Koulada, connu dans l'Altaï pour ses raconteurs, maîtres de chant diphonique et poètes (21 km, 30 min). Visite d’un petit musée consacré à la vie quotidienne dans l’Altaï. Sa conservatrice Marina vous révèle tout le symbolisme qui se cache derrière les habitations traditionnelles de l'Altaï, ail. Elle vous parle du passage des peuples de l’Altaï du mode de vie nomade au mode de vie sédentaire à l’époque soviétique. Après la visite du musée, vous assistez à un concert (chant diphonique ou ensemble folklorique).

Transfert au village de Boochi (7 km) où vous rencontrez les membres de la famille du berger local. En été, ils vous invitent dans leur ail familiale et traditionnelle et vous proposent un déjeuner à la base de produits faits maison (soupe à l’agneau, pommes de terre cuites, légumes de saison, miel, fromage). En hiver, le déjeuner est servi dans la maison chauffée. En prenant le thé, vos hôtes vous raconteront la vie d’éleveur et vous expliquent l’organisation de la société dans l’Altai.

Après le déjeuner, départ pour un camp d'été où se situe une petite cabane en bois pour les bergers et le poste d'attelage. À l’époque, les bergers y gardaient leurs troupeaux. Depuis le camp, vous pouvez admirer une vue spectaculaire sur la vallée. Vous partez ensuite faire une promenade à cheval à travers les prairies et les mélèzes. Retour au camp de yourtes Ouch-Enmek (20 km). Dîner chez l’habitant. Bania (sauna russe). Nuit dans une yourte, en été, ou à l'hôtel, en hiver.

Pérsonnalisez votre voyage

Dans la tradition altaïenne, les musiciens qui maîtrisent la technique du chant diphonique sont porteurs de la poésie épique. Autrefois, ces musiciens appelés kaichi étaient capables de raconter les légendes de l’Altaï pendant plusieurs jours.

Après le petit-déjeuner dans le camp de yourtes, départ via la route de la Tchouïa pour les montagnes profondes de l’Altaï jusqu’au village Kyzyl-Tash, situé au pied de la chaîne de la Tchouïa du nord (4 heures, 210 km). Sur la route, vous vous arrêtez au col du Chike-Taman, à une altitude de 1295 mètres. Arrivée dans le village Koupchegen, célèbre pour la qualité de ses artisans. Le village se situe dans une vallée pittoresque dont les pentes sont couvertes de buissons de rhododendrons. En combinant leurs compétences, les artisans qui travaillent le bois, le cuire et le feutre produisent des selles d'excellente qualité. Les pièces sont décorées avec un gaufrage dans le style de l’Altaï, composé de motifs turcs et scythes.Visite des ateliers et rencontre avec les artisans. Déjeuner composé des produits faits maison à Koupchegen. Vous reprenez la route de la Tchouïa pour vous arrêter dans le village d’Inia, réputé pour ses objets d'ingénierie intéressants, comme le pont suspendu au-dessus des eaux tumultueuses de la rivière Katoun. Ensuite, vous vous arrêtez à la confluence des rivières Katoun et Chuya. Dîner dans un café du village Aktash avec dégustation de la truite locale. Arrivée au village de Kyzyl-Tach. Hébergement dans une maison d'hôtes (chambres individuelles, bania russe).

Pérsonnalisez votre voyage

En plus d’être connu pour le talent de ses artisans, le village de Koupchegen est aussi célèbre pour ses jeux équestres appelés Kоk-Boru. Populaires en Asie centrale, ces jeux sont pratiqués par les cavaliers de l’Altaï qui s'entraînent dans les prairies à proximité du village.

Après le petit-déjeuner à la maison d'hôtes, départ à bord d’un véhicule tout terrain russe pour le col de la montagne. De là, vous pouvez faire une randonnée facile dans les prairies alpines et profiter de la vue sur le chaînon montagneux de la Tchouaïa du nord et sur ses pics à 4000 mètres d’altitude. Pique-nique dans la nature sauvage (sandwiches, thermos de thé). Départ pour le village de Koch-Agatch, situé dans la steppe de la Tchouïa (70 km, 1 heure). La steppe alpine qui est l’endroit le plus aride dans l'Altaï offre une vue spectaculaire sur les montagnes de l’Altaï. À Koch-Agatch, visite d’un marché à la base de produits mongoles. Déjeuner dans un café qui propose des plats ouzbeks. Dans les environs de Koch-Agatch, rencontre avec le chaman Viatcheslav. Vous prenez le thé avec le chaman qui vous explique les traditions du chamanisme dans l'Altaï. Retour à la maison d'hôtes à Kyzyl-Tach (chambres individuelles, bania russe). Dîner.

Après le petit-déjeuner, vous quittez la route de la Tchouïa pour aller jusqu’au village Oulagan, situé sur sur un plateau en haute altitude. Sur le chemin, vous faites un premier arrêt au niveau du canyon Les portes rouges, un couloir étroit creusé dans les roches de couleur rougeâtre de part leur grande teneur en cinabre. Derrière le canyon, s'étend la région d’Oulagan, la plus sauvage et la moins peuplée de l'Altaï.

En montant de plus en plus haut vers le col d’Oulagan (2080 mètres d’altitude), vous arrivez sur un haut plateau et une zone de toundra. En route, vous pouvez admirer des dizaines de petits lacs de montagne et des vues spectaculaires sur les sommets enneigés de la crête de la Tchouïa du nord.

Dans le village d’Oulagan, cohabitent plusieurs ethnies dont les Altaïens et les Télenguites. Les locaux s’occupent de l’élevage de chevaux, pratiquent la chasse et l’élevage de poissons. Ensuite, sur la route, vous vous arrêtez pour voir les célèbres monticules de Pazyryk. Les archéologues soviétiques y ont trouvé des pièces qui sont maintenant exposées à l'Ermitage, dont l’un des tapis les plus vieux du monde daté du 5ème siècle ACN, parfaitement conservé.

Déjeuner en plein air (légumes, sandwiches, thermos de thé, eau). Le plateau d’Oulagan s’achève près d’une des plus impressionnantes attractions naturelles de l’Altaï, le col Katou-Yaryk, un des serpentins les plus difficiles de l’Altaï. La descente du col se fait à pied (3 km) et les bagages sont transportés par les jeeps. Dans la vallée Tchoulychman, hébergement en camping sur les rives de la rivière Tchoulychman. Retour au camp (maisons en bois, bania, toilettes dehors).

Cette journée est consacrée à la vallée de la rivière Tchoulychman. Isolée pendant très longtemps, cette vallée est récemment devenue accessible aux jeeps grâce à la construction d’une route sur le col Katou-Yaryk. L’endroit compte la densité de la population la plus faible de l’Altaï. Le microclimat de la vallée est adouci par la masse d'eau du lac Teletskoïe. Après la toundra froide et venteuse d’Oulagan, le contraste est étonnant. En mai, les vergers des pommiers de la vallée sont en fleures. Le fond du canyon est recouvert d’une pelouse parfaitement plate où les troupeaux de chevaux  pâturent. Au milieu du canyon, coule la rivière Tchoulychman et sur les bords, s’élèvent les montagnes rocheuses de deux kilomètres de haut. Pique-nique (sandwichs, légumes, thermos de thé). Vous traversez ensuite en bateau la rivière Tchoulychman pour faire une promenade à travers les des rochers en forme de champignons et admirer une vue panoramique sur la vallée. Retour au camp (maisons en bois, bania, toilettes dehors).

Après le petit-déjeuner, vous continuez votre route via le chemin de terre dans la vallée Tchoulychman ( 80 km) au sud du lac Teletskoïe. Sur la route, vous faites un arrêt dans le village pittoresque de Koo où vivent les Altaïens-télenguites. Au 19ème siècle, les moines russes missionnaires qui voyageaient sur le lac Teletskoïe ont apporté le christianisme dans la vallée. Une fois arrivé à l'extrémité sud du lac Teletskoïe, vous échangez la jeep pour le bateau. Tous vos bagages seront pris en charge . Sur un bateau à moteur, vous faites un tour du lac Teletskoïe (70 km). Allongé et étroit (5 km de large seulement), le Teletskoïe est surnommé le frère cadet du Baïkal, même s’il n’est pas aussi profond que son grand frère (325 mètres contre 1642 mètres pour le Baïkal). Les rives du lac sont raides et escarpées. Sur la rive droite, se trouve la réserve de l’Altaï où de temps en temps, on aperçoit sur le terrasses plates les rares maisons des gardiens de la réserve. Le premier arrêt se fait dans le hameau de Bele où vous vous promenez dans les vergers et vous familiarisez avec la vie quotidienne des employés de la réserve.

Les arrêts suivants sont dédiés à l’exploration des cascades Korbu et Kichte. Vous faites ensuite une halte au poste Baïgazan, où depuis plus de 20 ans, vit la famille de gardiens Slava et Mira. Accompagné de Mira, vous vous promenez le long des sentiers de la réserve (30 minutes) pour voir les reliques de cèdres. Le voyage sur le lac Teletskoïe s'achève dans le village d’Artybach. Vous abandonnez, cette fois-ci, le bateau pour le minibus et après le dîner vous partiez pour Gorno-Altaisk (160 km, 3 heures). Dîner et hébergement à Lesotel.

Petit-déjeuner. Transfert à l'aéroport. Vol pour Moscou.

Hébergement

Foire aux questions

Comment nos voyages sont-ils élaborés?

Les idées de voyages présentées sur notre site sont soigneusement élaborées par notre équipe. Le nombre de jours recommandés, la saisonnalité et le budget estimé sont toujours précisés. La logistique, le nombre de visites et d’activités, l’ordre des étapes sont adaptés aux besoins de ceux qui voyagent en individuel. Vous pouvez personnaliser chaque voyage par des visites thématiques et activités à la carte. Des extensions peuvent être ajoutées pour sortir des sentiers battus, visiter la province russe et admirer la nature préservée du Nord, de la Sibérie ou de l’Extrême Orient.

Le voyage individuel - de quoi s’agit-il?

Vous choisissez vous-même la date de départ qui vous convient et la durée de votre voyage. Vous ne voyagez pas avec un groupe, mais avec ceux qui vous sont chers: en couple, en famille ou entre amis. Dans chaque ville, un guide privé francophone vous accompagne. Les transferts sont organisés en voiture ou minibus privé avec chauffeur. Vous ne logerez pas dans des hôtels de chaîne mais dans de petits hôtels de charme et à taille humaine. En dehors des visites avec votre guide, vous disposerez de temps libre pour vous promener. Avec votre guide, notre équipe fera le nécessaire pour que vous ne soyez pas un touriste ordinaire. Nous vous aiderons à faire connaissance avec le mode de vie de notre pays. En cas d’imprévus, une ligne d’assistance francophone est disponible 24/7 pendant le voyage.

Le voyage individuel - est-ce cher?

Sans aucun doute, le voyage individuel personnalisé est plus cher qu’un voyage standardisé en groupe . En effet, les honoraires des guides et les coûts de transport sont divisés entre un nombre restreint de personnes et non par 30 ou 40 comme pour les voyages en groupe, mais partir en individuel signifie voyager en suivant votre rythme et vos envies, accompagné de vos proches.

Comment réserver votre voyage?

Notre équipe travaille en Russie depuis le bureau de Moscou. Nous ne pourrons pas vous rencontrer personnellement avant le voyage. L’élaboration de votre programme, les personnalisations et modifications de votre part, la confirmation se font par mail et par téléphone. Grâce à sa connaissance du pays ,votre conseiller francophone vous apporte son expertise, des conseils et des suggestions à chaque étape du voyage.

La procédure de réservation en 5 étapes

1. Parmi les idées de voyages présentées sur notre site, choisissez celle qui correspond au voyage de vos rêves en Russie. Ajoutez des visites optionnelles et des extensions. Remplissez le formulaire de demande de devis.
2. À Moscou, un consultant prépare le devis détaillé et le programme du voyage, puis vous contacte par mail ou par téléphone pour affiner la proposition. S’il le faut, vous pouvez modifier le programme à votre gré.
3. Après la confirmation du devis et du programme, nous vous demandons de verser un acompte de 20% du montant total du voyage (consultez les modes de paiement ci-dessous). A réception de l’acompte, nous vous envoyons une invitation avec un voucher pour la demande d’un visa touristique.
4. Vous procédez à l’obtention du visa et achetez les billets d’avion vous-même dans votre pays de résidence.
5. 14 jours avant le départ vous versez le solde du voyage. Si vous commandez votre voyage moins de 14 jours avant le départ, le voyage doit être réglé dans sa totalité après la confirmation. Votre conseiller vous envoie le programme avec les horaires, les billets électroniques de train, les vouchers nécessaires pour les hôtels et les services.

Vous êtes prêt à partir en Russie!

Les prix sur le site internet

Les prix indiqués sur notre site sont donnés à titre indicatif. Le prix exact du voyage dépend de la date choisie, des catégories d’hôtels, du nombre de visites, de la classe de service à bord des trains. Pour connaître le prix exact de votre voyage, un devis personnalisé est nécessaire.

Le devis et le prix du voyage

Par souci de transparence et de clarté, nous vous envoyons un devis dans lequel chaque prestation apparaît par ordre chronologique avec une indication de durée, de quantité, le type de service, l’horaire et la date de la prestation. Après confirmation de votre part et versement de l’acompte, les prix indiqués dans le devis restent fermes (sauf conditions particuliers indiquées dans votre facture).

Les moyens de paiement

— par virement bancaire sur notre compte en Russie. Les coordonnées de notre compte bancaire pour un virement en euros ou en dollars (USD) sont indiquées au bas de votre facture. En envoyant la demande de virement à votre banque, il est important de préciser que le numéro IBAN est absent des coordonnées bancaires car les banques russes ne l’utilisent pas.
— par carte bancaire.

Les frais d’annulation

10% du total du voyage, si l’annulation se fait entre 60 et 45 jours avant le départ
30% du total du voyage, si l’annulation se fait entre 45 et 7 jours avant le départ
50% du total du voyage, si l’annulation se fait entre moins de 7 jours avant le départ
100% du total du voyage, si l’annulation se fait moins de 3 jours avant le départ.

Le remboursement

Le mode de remboursement est le même que celui utilisé pour le paiement.

Vos dépenses supplémentaires

L’ensemble des dépenses liées au voyage qui ne sont pas inclues dans la facture sont clairement énoncées.

Avant le départ:

— le visa touristique: 61€ par personne si la demande est faite directement au centre des visas du Consulat de Russie, 110€ environ par personne en passant par une agence spécialisée.
— l’assurance rapatriement: 40€ environ, si elle n’est pas inclue dans le contrat de votre carte bancaire.
— le billet d’avion pour la Russie: pour obtenir les meilleurs conditions, achetez votre billet d’avion sur Internet. Nous ne vendons pas de billets d’avion sur les vols internationaux.
— un guide papier pour le temps libre dans les villes. Nous recommandons le Petit Futé sur la Russie car il contient les plans des centres historiques des villes les plus visitées.

Pendant le voyage:

— les déjeuners et les dîners. À Moscou, Saint-Pétersbourg et dans les villes de l’Anneau d’or, nous n’incluons pas les déjeuners et dîners (merci de consulter l’information relative aux restaurants en Russie). Le prix moyen d’un déjeuner dans un restaurant local bon marché ne dépasse pas 10€. Il est d’usage d’inviter le guide à déjeuner lorsque les visites se font sur la journée entière.
— l’enregistrement. Selon la loi russe vous devez vous faire enregistrer sur le lieu de résidence dans les 7 jours ouvrés suivant votre arrivée. Cette procédure est faite par l’hôtel, qui facture parfois pour cette procédure jusqu’à 500 roubles par passeport (soit 7€).
— le pourboire. Les services de nos prestataires (guides, chauffeurs etc) sont payés en totalité et ils n’attendent en aucun cas de pourboire de votre part. Si vous le souhaitez et si vous êtes très satisfait du service, vous pouvez laisser au guide ou au chauffeur un pourboire de 300 à 1000 roubles par jour.

Avant le départ:

Compte tenu de notre localisation en Russie, notre agence ne propose pas le service d’obtention du visa (sauf l’invitation et le voucher obligatoire qui figure dans la liste de documents nécessaires comme "Une confirmation de l’organisation russe exerçant des activités de voyagiste (tour-opérateur)").
Pour obtenir le visa dans votre pays de résidence, vous avez 2 options:
1) vous adresser directement au centre des visas (en France http://www.vhs-france.com/),
2) vous adresser à une agence spécialisée. La décision dépend de votre localisation et de l’éloignement par rapport au centre de visas.

La préparation des documents pour le visa touristique
Prenez connaissance de la liste des documents à fournir sur le site du centre de visas (en France http://www.vhs-france.com/main.php?id=travel&lang=fr).
Parmi les documents demandés, notre agence fournit l’invitation. Vous la recevrez après confirmation de votre voyage. Vous aurez besoin des informations contenues dans l’invitation pour remplir en ligne le formulaire de demande de visa. Dans l’invitation, ces informations sont inscrites dans l’ordre dans lequel elles doivent être rentrées dans le formulaire en ligne.

Pendant le voyage:

Le passage de douane
Dans l’avion, avant l’atterrissage en Russie, les hôtesses de l’air distribuent des cartes d’immigration à remplir au stylo bleu ou noir sans rature. Outre les données personnelles, il faudra écrire les numéros de passeport, de visa et le nom de la compagnie qui vous invite (Troika). Vous présenterez la carte d’immigration avec le passeport et le visa lors du passage en douane. Aucun autre document ne vous sera pas demandé. Les officies de la douane russe ne se distinguent pas par leur exceptionnelle cordialité, comme dans la plupart des pays, mais si vos papiers sont en règle, le passage de la frontière ne présentera pas de difficulté particulière et prendra au maximum 5 minutes.
Important! Il faut garder la carte d’immigration jusqu’à votre départ de Russie.

L’enregistrement
Selon la loi russe, vous devez vous faire enregistrer sur votre lieu de résidence dans les 7 jours ouvrés suivant votre arrivée. Cette simple formalité sera réglée par votre hôtel. À votre arrivée à l’hôtel, l’employé de la réception vous demandera de laisser (habituellement pour quelques heures) le passeport et la carte d’immigration afin de réaliser la procédure d’enregistrement.

Le contrôle de police dans les villes
La police est parfois très présente dans les lieux publics mais elle s’ occupe exclusivement du contrôle de l’ordre. Il est quasiment exclu que la police vérifie vos documents pendant votre séjour.

Les hôtels que nous recommandons

Nous préférons les petits hôtels placés en plein centre ville à ceux des chaînes internationales. Nous sommes en contact avec l’administration, nous analysons les retours clients, nous négocions des conditions préférentielles pour nos voyageurs. Cela nous permet de vous proposer une sélection d’hôtels à des tarifs équivalents à ceux pratiqués sur les sites de réservation, et dans certains cas jusqu’à 10% plus avantageux.
Important! En cas de réservation d’hôtel via notre agence, vous obtenez une invitation gratuite pour un visa touristique. Si vous réservez un hôtel par vous même, l’invitation sera facturée au tarif de 25 € par passeport.

Le niveau de service

Le niveau de service en Russie en fonction du nombre d’étoiles ne correspond pas toujours aux standards dans votre pays. Nous vous prions d’étudier attentivement la description et les photos des hôtels sur notre site.

Le petit déjeuner dans les hôtels russes

En règle générale, le petit déjeuner est toujours inclus dans le prix de l’hébergement. C’est clairement précisé dans votre devis à la rubrique «hébergement». Le petit déjeuner est plus copieux en Russie que dans les pays du Sud. Si l’hôtel que vous avez choisi propose un buffet, vous êtes sûr de trouver du pain, du beurre, de la confiture, des yaourts en plus de l’omelette, des saucisses et des pâtes. Dans les maisons d’hôtes, le petit déjeuner est le plus souvent composé de crêpes avec de la crème ou de la confiture ainsi que de la kacha (avoine ou autres céréales cuites dans le lait). Au petit déjeuner, on boit du café ou du thé.

La salle de bain

En Russie, les salles de bains des hôtels modernes sont plus souvent équipées de cabine de douche que de baignoire. Le mélangeur est de type européen.

Arrivée et départ

Dans la plupart des hôtels russes, les chambres sont disponibles à partir de 14h00 et doivent être libérées avant 12h00. L’enregistrement anticipé est possible moyennant supplément. Pensez à nous avertir si vous avez besoin de ce service.

Consigne pour les bagages

Dans chaque hôtel que nous recommandons, vous avez le droit de laisser vos bagages dans la consigne avant le check-in et après le check-out.

Maisons d'hôtes dans la province

La maison d’hôtes en Russie est une entreprise privée, souvent familiale, située à la campagne ou dans les petites villes. Pour ce type de logement, nous précisons toujours s’il y a une salle de bain individuelle et des WC dans la chambre. Les propriétaires parlent rarement les langues étrangères.

Chez l’habitant

Dans certaines régions, comme au Baikal, où il n’y a pas d’autre forme de logement, ainsi que pour vivre une expérience authentique, nous proposons l’hébergement chez l’habitant. Les hôtes mettent à votre disposition une ou plusieurs chambres individuelles dans leur maison ou leur appartement. Les draps et les serviettes sont toujours fournis. La salle de bains et les WC sont à partager avec les propriétaires.

Le bania russe

En Russie, c’est toute une tradition et un rituel. A la campagne, le bania est une petite maison en bois qui a au moins deux pièces. L’une est chauffée avec un poêle à bois à 80° C, et l’autre sert de vestiaire et de salle de repos où l’on peut boire le thé et bavarder tranquillement. Dans les villes de l’Anneau d’Or, vous pouvez aller dans le bania de l’hôtel ou de la maison d’hôtes. Dans nos destinations les plus éloignées (lac Baïkal, Altai et nord de la Russie) le bania est souvent la seule possibilité de se laver.

Transfert en voiture avec chauffeur

A chaque fois qu’un transfert ou une location figurent sur votre devis il s’agit d’un service de transfert ou de location à l’heure d’une voiture privée avec chauffeur sans autres touristes. Nos chauffeurs parlent uniquement en russe. Seuls quelques uns connaissent quelques expressions de base en anglais. Au cours d’un voyage à Moscou, à Saint-Pétersbourg et dans les villes de l'Anneau d’Or, vous serez accompagné par différents chauffeurs à bord de différents véhicules.

L’horaire et le lieu de rendez-vous avec le chauffeur

A la veille de votre départ vous recevrez par mail le programme définitif et l’horaire précis de la rencontre avec votre chauffeur. Compte tenu de la circulation compliquée dans les grandes villes russes, notamment à Moscou, nous prévoyons une marge importante pour le transfert. A votre demande, nous pouvons réduire le temps prévu pour le transfert mais dans ce cas, nous ne serons pas responsables d’un éventuel retard à la gare ou à l’aéroport.

L’horaire de départ du transfert:
— transfert depuis l’hôtel au centre de Moscou jusqu’à l’aéroport: 4 heures avant le décollage et 3 heures avant pour un décollage nocturne (avant 07h00 du matin)
— transfert de l’hôtel au centre de Moscou, de Saint-Pétersbourg ou de Yaroslavl jusqu’à la gare (n’importe laquelle): 1 heure 30 minutes avant le départ du train

Le point de rencontre avec les chauffeurs:
— à votre arrivée en Russie, le chauffeur vous attendra à l’aéroport dans le hall d’arrivée avec une pancarte Artel Troika.
 lors d’un transfert à la gare, à l’aéroport ou pour une visite, le chauffeur vous attendra à l’hôtel, à l’entrée ou à la réception. Le règlement intérieur des hôtels russes interdit aux chauffeurs d’attendre les clients avec une pancarte.
— à votre arrivée par train, le chauffeur vous attendra sur le quai devant votre wagon avec une pancarte Artel Troika.

Extrêmement important! Si à la sortie du vol dans le hall d’arrivée, devant le wagon à l’arrivée du train, à l’hôtel vous ne voyez pas le chauffeur dans les 10 minutes qui suivent l’horaire fixé par le programme, nous vous prions de rester sur place et de contacter immédiatement notre service d’assistance.

Type de véhicule

Le type de véhicule est toujours clairement indiqué dans votre devis. Nous spécifions toujours la catégorie de véhicule et non le modèle spécifique. Dans les grandes villes de la partie européenne de la Russie, le transport standard se fait en Ford Focus ou équivalent pour 1 à 2 personnes, en minivan VW Caravelle ou équivalent pour 3 à 6 personnes, en minibus Mercedes Sprinter ou équivalent pour les groupes de 7 à 16 personnes. Tous ces véhicules sont équipés de ceintures de sécurité et de climatisation.

Sur les chemins de terre des régions éloignées (par exemple sur l’île Olkhon, sur le lac Baïkal, dans le nord et dans l’Altai) les véhicules choisis sont produits en Russie, comme le 4×4 UAZ pour 6 personnes maximum, ou équivalent. Ce sont des véhicules fiables, mais sans climatisation.

En dehors des routes, sur les trajets difficiles du nord du lac Baïkal et du Kamtchatka, on utilise des véhicules 4×4 spécialement équipés et produits en Russie ou à l’étranger. Ces véhicules sont équipés de sièges rembourrés. Une prise 220V permet généralement de recharger les appareils mobiles.

Coûts d’essence et de parking

Les frais d’essence et de parking dans les villes sont toujours inclus dans le prix des services de transport.

Guide privé

Le service d’un guide privé implique que ce guide travaille uniquement avec vous sans rejoindre d’autre groupe. Nous pensons que le guide est un personnage essentiel à la réussite de votre voyage et nous les sélectionnons rigoureusement. Lors du voyage à Moscou, à Saint-Pétersbourg et sur l’Anneau d’Or, vous aurez un guide différent dans chaque ville. Nous serons ravis de choisir un guide en fonction de vos intérêts ou un guide qui a l’habitude de travailler avec des enfants.

Heures de travail d’un guide

Un guide à Moscou et à Saint-Pétersbourg vous accompagne pendant 4 heures minimum. Nous facturons 4 heures minimum, même si les visites choisies sont plus courtes. La journée complète est de 8 heures. Les heures exactes de guidage sont toujours clairement indiquées pour chaque journée sur votre devis. Sur notre site, dans le programme des voyages, vous pouvez également trouver des informations plus détaillées sur les excursions avec la liste des sites et monuments inclus dans la visite, la durée etc.

Horaire et lieu de rencontre avec votre guide

L’horaire et le lieu de rencontre avec votre guide sont toujours indiqués dans le programme final que vous recevez la veille du départ. Sauf mention contraire, vous rencontrez votre guide en début de journée à la réception. Selon le règlement intérieur de l’hôtel, le guide ne peut pas vous attendre avec une pancarte. Vous le reconnaîtrez au badge rouge Artel Troïka qu’il porte autour du cou.

Déjeuner avec le guide

Si les visites guidées sont prévues sur la journée, le guide vous proposera quelques restaurants simples offrant une cuisine locale pour déjeuner (pas plus de 10 euros pour un repas). Dans ce cas, il est de coutume d’inviter votre guide à déjeuner. Etant données les conditions culturelles et climatiques, une pause méridienne avec un repas chaud est nécessaire.

L'ordre des excursions au programme

Les visites guidées peuvent être inversées tout en maintenant le nombre total de visites. Certains musées ne nous communiquent l’heure exacte de la visite que quelques jours auparavant.

Billets d’entrée

Le nombre exact de billets dans les musées est toujours clairement indiqué dans votre devis. Les billets sont uniquement valables pour les visites guidées et ne peuvent être commandés séparément. Le prix des billets dans le devis inclut notre commission et est toujours supérieur aux prix pratiqués aux caisses du musée ou en ligne. Les billets achetés en ligne, au Kremlin ou à l’Ermitage par exemple, ne sont pas valables pour les visites avec votre guide.

Le droit de guidage et guide local

Le règlement de certains musées nous oblige à inclure dans le prix le droit de guidage pour notre guide (le Kremlin et le couvent Novodievitchi par exemple). Dans certains cas, pour la laure de la Trinité-Saint-Serge (Serguiev Possad) par exemple, la visite se fait toujours avec un guide local russophone. Dans ce cas, notre guide vous traduit la visite en français.

Le nombre minimum de participants (tarif minimum)

Selon le règlement de certains musées et sites, les visites sont possibles sous réserve d’un nombre minimum de participants. Si cette condition s’applique, c’est toujours spécifié dans votre devis, dans la colonne «nombre».

Visites en groupe avec un guide-interprète

Dans certains cas, comme la visite du Bunker-42 à Moscou, nous sommes obligés de joindre nos voyageurs à un groupe russe et votre guide personnel assure la traduction. Cela est toujours indiqué dans votre devis.

Visites des lieux de culte et des églises

Au cours de votre voyage, vous visiterez régulièrement des églises orthodoxes dont la plupart sont en activité. Il est nécessaire de respecter quelques règles vestimentaires. Les femmes doivent se couvrir la tête avec une écharpe ou un foulard. Les hommes ne doivent pas avoir la tête couverte. Il n’est pas possible de visiter des églises avec les épaules dénudées et un short.

Les trains de nuit

De Moscou à Saint-Pétersbourg, en route vers le Nord ou en Transsibérien, les trains de nuit sont un moyen de transport rapide, pratique et efficace. Le niveau de confort et de service est meilleur que celui des trains de nuit en Europe occidentale. Par ailleurs, les voyages en train vous permettent d’économiser une nuit d’hôtel. Nous vous prions d’étudier attentivement les règles d’embarquement à bord du train et de lire ci-dessous et sur ​​notre site la description des différentes classes à bord des trains russes. La classe réservée est toujours indiquée sur votre devis dans la rubrique «billets de train.»

1ère classe ou «SV»
Compartiment pour deux personnes avec deux couchettes rembourrées de 90 cm de large chacune, table dépliante, espace pour les bagages, climatisation et TV. La porte du compartiment se ferme de l’intérieur.
2ème classe ou «coupé»
Compartiment pour quatre personnes avec deux couchettes en bas et deux en haut, chacune de 70 cm de large, table dépliante, espace pour les bagages et climatisation. La porte du compartiment se ferme de l’intérieur.
3ème classe ou «platskart»
Compartiment ouvert avec 4 couchettes de 70 cm de large, et deux couchettes en face, espace pour les bagages, climatisation dans les trains de la catégorie supérieure.

Toilettes et douches

Les wagons des trois classes sont équipés de 2 toilettes, un au début et l’autre au bout du wagon, mais n’ont pas de douche.

Responsable du wagon

Dans chaque wagon, une personne (accompagnateur) est responsable de l’embarquement à bord du train, de la propreté du wagon et des compartiments. Sur votre demande, elle peut vous servir un thé ou un café dans votre compartiment et vous vendre de l’eau minérale en bouteille.

Services

La literie et les serviettes sont toujours incluses dans le prix du billet.

Repas à bord du train

Dans les trains de catégorie supérieure, les repas chauds peuvent être inclus dans le prix du billet, mais la qualité est similaire à celle des repas servis dans les avions en classe économique. Dans les trains de nuit, il y a un wagon-restaurant et un wagon-bar dans les trains à grande vitesse «Sapsan» et «Strizh».

Trains à grande vitesse

Des trains à grande vitesse avec des places assises circulent entre Moscou et Saint-Pétersbourg (4 heures de route) vers Vladimir (1h40mn de Moscou ) et vers quelques grandes villes. Il existe trois types de trains: «Sapsan», «Strizh» et «Lastotchka» dont le niveau de confort et d’équipements varie. Les annonces faites dans les trains sont en russe et en anglais.

Votre billet de train

Tous les billets de trains seront envoyés par mail par votre conseiller. Ce sont des billets de train électroniques à imprimer avant le voyage. Les informations sur vos billets sont également en anglais.
Important! Tous les billets de train en Russie sont nominatifs. Vous devez présenter votre passeport à l’embarquement!

Embarquement à bord du train sans assistance

1. Vous devez arriver à la gare au moins 30 minutes avant le départ du train. À l’arrivée à la gare, préparez vos billets électroniques imprimés.
2. Dans le hall principal de la gare, repérez le numéro de votre train (indiqué sur le billet) sur le panneau d’affichage et vérifiez le numéro de la voie de départ. Dirigez-vous vers les voies. A Moscou ou Saint-Pétersbourg, le train arrive habituellement à quai 30 à 40 minutes avant le départ.
3. Le numéro du wagon est indiqué sur votre billet. Dirigez-vous vers votre wagon.
4. Devant le wagon, présentez votre passeport et vos billets électroniques imprimés au responsable du wagon. Vous n’avez pas besoin de composter vos billets avant l’embarquement.
5. Vos places à bord du train sont spécifiées sur le billet. Soyez prudent lors de l’embarquement à bord du train car en Russie l’espace entre le quai et le train est considérable.

Nous vous souhaitons un bon voyage!

Comment avons-nous sélectionné les restaurants recommandés?

Nous ne sommes en rien liés aux restaurants recommandés. Nous nous sommes appuyés sur les commentaires de nos voyageurs et notre propre expérience. Tous les restaurants proposent en général de la cuisine russe, mais ne sont pas exclusivement tournés vers les touristes étrangers: ils sont également fréquentés par les Russes. On ne vous chantera pas «Kalinka-Malinka» et les serveuses ne porteront pas la courte robe rouge ni les kokochniks sur la tête. Dans notre sélection, nous privilégions la qualité et l’expérience gastronomique. Pour les adresses plus touristiques avec les tsiganes et les ours, consultez les brochures disponibles dans tous les hôtels.

Comment commander?

Dans les restaurants recommandés, comme d’ailleurs dans beaucoup d’autres restaurants, des menus sont disponibles en anglais. Il y a probablement au moins un serveur qui parle couramment anglais. Si vous ne savez pas choisir parmi les plats russes, fiez-vous à nos conseils. Les spécialités célèbres sont généralement délicieuses non seulement dans des restaurants gastronomiques, mais également dans des cafés de province.

Service

En général, par rapport à l’Europe occidentale, le service peut être un peu lent. En Russie, les traditions nationales font que les zakouski et le plat chaud peuvent être servis en même temps. Pour éviter cela, demandez au serveur de servir d’abord les zakouski (entrées), ensuite le plat chaud et un café à la fin du repas. Nous vous suggérons également de préciser au serveur que les boissons (eau, bière ou vin) doivent être servies immédiatement sans attendre que les plats soient prêts.

Les pourboires au serveur

En Russie, il est d’usage de laisser un pourboire (en argent liquide seulement) équivalent à 5 ou 10% du montant total de la facture.

L’eau

Comme l’eau du robinet n’est pas potable, les restaurants ne servent que de l’eau en bouteille. Les restaurants proposent souvent des eaux minérales de marques françaises et italiennes à un prix très élevé. Notre conseil est simple: commandez de l’eau minérale russe, beaucoup moins chère que les eaux étrangères.

Les boissons alcoolisées

Dans la plupart des restaurants, les vins de qualité en provenance de France ou d’Italie sont proposés à des prix très élevés. Si vous souhaitez accompagner votre repas d’un verre de vin, nous vous suggérons les vins géorgiens secs (par exemple le saperavi rouge) ou les vins russes, meilleur marché, de Krasnodar ou de Rostov. Pour accompagner vos zakouski, prenez de la vodka, d’habitude à un prix raisonnable et d’excellente qualité, par exemple la «Belouga» ou la vodka «Baïkal» aromatisée aux pignons de pin.

Les spécialités russes que nous recommandons

La soupe aux champignons
Idéalement préparée avec des cèpes sauvages, cette soupe très consistante et parfumée est assaisonnée aux herbes fraîches et à la crème.

Solianka
soupe copieuse avec de la charcuterie fumée, des cornichons et du citron.

Borstch
Plutôt un plat ukrainien, mais très populaire en Russie, avec du boeuf et des betteraves, assaisonné avec de la crème sure et des herbes.

Pelmenis
La version russe des raviolis farcis au boeuf ou au porc, plus rarement au poisson ou au gibier.

Crêpes
Servies avec de la crème sure, du miel, de la confiture ou des baies des bois, ce plat vous accompagnera tout le long de votre voyage en Russie.

Mors
Boisson fraîche et un peu aigre, à base de baies de la forêt ou du jardin cuites. Se boit à la place de l’eau.

Quelles sont les langues parlées en Russie?

En partant en voyage en Russie, il faut être prêt au fait que dans la plupart des cas la seule langue parlée par la population locale est le russe. La majorité des inscriptions est en cyrillique. Il vous sera très utile de connaître quelques mots en russe et de savoir lire le cyrillique.

Dans les hôtels que nous proposons à Moscou et à Saint-Pétersbourg, le personnel de la réception parle anglais. Dans les villes de l’Anneau d’Or, malheureusement, même dans le secteur des services, dans les restaurants et les maisons d’hôtes nous ne pouvons pas garantir la connaissance de l’anglais même de base.

Cependant, dans les restaurants recommandés à Moscou, à Saint-Pétersbourg et dans les villes de l’Anneau d’Or, les menus sont en anglais et vous pourrez commander des plats sans problème.

Panneaux indicateurs dans les rues et orientation dans les villes

Dans les aéroports et les gares, les inscriptions sont doublées en anglais. Dans le centre de Moscou et de Saint-Pétersbourg, les panneaux sont également doublés en anglais. Les stations de métro dans le centre de Moscou et de Saint-Pétersbourg offrent aussi une navigation en anglais. Dans les villes de l’Anneau d’Or, les panneaux sont uniquement en russe.

Promenades indépendantes sans guide francophone

Si votre programme prévoit des plages de temps libre sans guide, nous recommandons fortement d’emmener un guide touristique avec les plans des centre-villes. Il n’y a pas d’offices de tourisme proposant des plans de villes gratuits ou des plaquettes d’informations sur la ville en langue étrangère dans les villes de l’Anneau d’Or. Les plans de ville vous seront très utiles à Moscou et à Saint-Pétersbourg et indispensables en province.

Important! Nous sommes conscients du problème de la barrière linguistique en Russie. Si vous êtes perdu ou avez besoin d’aide, n’hésitez pas à contactez notre service d’assistance.

Echanges avec la population locale

Dans les grandes villes, où la vie est pleine de stress (comme dans d’autres mégapoles du monde), nous, les Russes, avons l’air froid et hostile mais nous sommes très chaleureux avec nos hôtes. En Russie, nous n’avons pas l’habitude de sourire aux inconnus. Malheureusement, la barrière de la langue est le principal obstacle aux échanges avec la population locale. La maîtrise de l’anglais reste rare même dans les grandes villes. Si personne ne vous répond lorsque vous demandez votre chemin, ne soyez pas déçu. Les gens ont peur d’être incapable de vous donner les explications nécessaires. Dans la plupart des cas, les Russes aident volontiers les étrangers et essaient de se faire comprendre avec des gestes. En vous adressant aux jeunes, vous aurez plus de chance d’obtenir une réponse en anglais. Pour le reste, les codes culturels des grandes villes russes ne sont pas, en général, très différents de l’Europe.

Visite à une famille locale

Si vous avez choisi de rencontrer des Russes à Moscou ou à la campagne, vous serez toujours accompagnés par un guide qui vous aidera à communiquer. Toutes les familles avec lesquelles nous travaillons sont ravies de parler de leur vie quotidienne, de répondre à vos questions, et de recevoir leurs hôtes comme leurs amis. En vous proposant de rendre visite à des familles russes, nous vous offrons un moment convivial, plein d’intérêt réciproque et de respect. La plupart des familles sont composées de personnes âgées qui reçoivent les visiteurs d’avantage par loisir que pour gagner de l’argent. Comme dans les autres pays, il est normal, en Russie, d’apporter de petits cadeaux lorsque l’on est invité. Ça peut être un petit cadeau de votre pays: une barre de chocolat, un paquet de thé, ou un petit souvenir. La plupart des familles sont issues de l’ancienne génération, celle qui a vécu en URSS, à une période où les voyages à l’étranger étaient limités. Ils seront heureux d’en apprendre d’avantage sur votre mode de vie et de vous poser questions.

Géographie et climat

Le climat en République de l'Altaï est ultra-continental et se caractérise par des hivers froids et des étés tempérés (de juin à mi-septembre) avec une température moyenne comprise entre +15 et +20 C . La région est montagneuse et le climat varie en fonction de l’altitude. Dans la République d’Altaï, on peut distinguer plusieurs zones dotées de leur propre micro climat. Par exemple, dans la vallée du lac Teletskoye, le climat continental est adouci par la masse d'eau du lac. D'autre part, la région du village Kosh-Agach est connue pour ses étés très secs et des gelées hivernales allant jusqu'à - 30 C.

Si vous prévoyez de voyager en Altaï entre mai et septembre, préparez-vous à connaître parfois des journées avec des températures dépassant à peine les 10°C, parfois + 15°C, en journée et 0°C, parfois - 5 °C, le matin et la nuit. A cette période, il neige dans la vallée de Karakol, près du village Chibit, et surtout sur les cols montagneux.

En été, de mi-juin à fin août en Altaï, les journées sont ensoleillées mais les températures diurnes diffèrent largement des températures nocturnes. En journée, le soleil est intense et la température atteint souvent + 30 ° C, tandis qu’elle peut descendre au-dessous de 0°C la nuit.

En fonction de votre itinéraire, les chambres d'hôtes et hôtels sont situés à une altitude comprise entre 800 et 1200 mètres. L’altitude culmine dans la région du col Katu-Yaryk: si vous planifiez un parcours autour du lac Teletskoye, l’altitude atteint 2080 mètres. Sur ce tronçon, lors de la descente à pied depuis le col, le dénivelé est de 800 mètres.

Accessibilité et difficulté de l’itinéraire

Accessible à toutes les personnes en bonne condition physique. Sur nos itinéraires, nous avons prévu un trekking simple, qui ne nécessite pas de formation ou d’équipement particulier. Nous vous prions de lire les informations détaillées de votre programme avec la durée exacte et la distance à parcourir chaque jour à pied. La marche sur les sentiers de montagne n’exige aucun équipement spécial en dehors des chaussures de trekking équipées de semelles antidérapantes. N’oubliez pas les bâtons de marche télescopiques, si vous avez l’habitude de marcher avec.

Vêtements et chaussures

Prévoyez des vêtements confortables avec des manches longues et des pantalons (pas de short), et un petit sac à dos pour vos effets personnels (15-30 litres), une gourde et des lunettes de soleil. Pour les voyages en mai ou septembre, prévoyez des vêtements assez chauds – adaptés à des températures comprises entre - 5°C à + 15°C.

En été, de mi-juin à fin août, prévoyez à la fois des vêtements légers pour les journées chaudes et ensoleillées (jusqu'à 25°C) et des habits plus chauds pour le soir et les nuits lorsque la température peut descendre jusqu'à 0°C et - 5°C en montagne.

En montagne, le temps est variable et instable. Pour les jours de pluie, prévoyez absolument une veste coupe-vent imperméable. Pour les chaussures, optez plutôt pour un modèle de marche confortable (baskets ou chaussures de trekking) avec des semelles antidérapantes et des chaussettes de trekking, en option.

Vous marcherez sur des chemins de terre et en montagne vous vous retrouverez face à des tronçons rocheux. Nous vous recommandons fortement de prévoir une deuxième paire de chaussures (par exemple chaussures de trekking et baskets) pour vous changer après les excursions sous la pluie.

Pour un voyage en Altaï, même en été, nous recommandons de prévoir un bonnet.

Santé

Sur votre route, il y a un hôpital dans la ville de Gorno-Altaïsk, ainsi que dans les agglomérations importantes comme Ust-Kan, par exemple. Ensuite, le long de la route de Tchoaia, il n’y aura que des centre d’assistance médicale d’urgence. Si vous avez besoin d’assistance médicale pendant le voyage, contactez-nous immédiatement par téléphone, ou adressez-vous à votre guide.

Avant votre départ, prévoyez une trousse avec les médicaments de base ainsi que ceux que vous prenez régulièrement, si besoin. En Russie, certains médicaments spécifiques sont vendus en pharmacie mais uniquement sous ordonnance alors que d’autres sont commercialisés sous d’autres marques qu’en Europe.

Vaccination

Avant votre voyage, renseignez vous sur les vaccinations requises pour la Russie sur le site du service médical de référence de votre pays, l'Institut Pasteur en France par exemple. La République de l'Altaï est une région où les infections transmises par les tiques sont endémiques. Les insectes sont actifs de mai à mi-juillet. Cependant, nous vous recommandons fortement de prendre les mesures de prévention suivantes :
1) Avant votre voyage en Altaï, traitez vos vêtements avec un produit spécial contre les tiques (Gardex - emballage orange - est la marque la plus répandue en Russie).
2) Pour les promenades dans la nature prévoyez des vêtements avec des manches longues et des pantalons (shorts et sandales sont exclus). Prévoyez également une casquette ou un chapeau pour protéger la tête.
3) Inspectez vos vêtements après la promenade. Les tiques cherchent généralement un endroit où ils peuvent se cacher et mordre dans les heures qui suivent. Les morsures de tiques ne sont pas douloureuses mais si vous en trouvez une sur votre corps, il faut extraire la tique au plus vite en vous adressant à un point de premiers secours. N’arrachez en aucun cas l’insecte vous même.

Protection contre les moustiques

À partir du mois de juin et jusqu’à la fin du mois d’août, il faut utiliser des produits anti-moustiques pour se protéger la peau. En Altaï les moustiques sont généralement absents des terrains découverts et venteux. Mais lors des promenades en forêt, par exemple, il est indispensable de se protéger avec des produits anti-moustiques. Préférez des vêtements avec des manches longues et qui recouvrent les jambes. Si vous habitez en Russie, nous vous recommandons d'acheter le produit anti-moustique Gardex extrême (emballage rouge).

Espèces et cartes bancaires

Les paiements sur l’ensemble du territoire russe se font uniquement en roubles. Les cartes bancaires VISA et Mastercard sont acceptées uniquement dans la ville de Gorno-Altaïsk. Pour les voyages dans la montagne prévoyez de l’argent liquide (uniquement des roubles) pour acheter des souvenirs, boissons ou régler les services supplémentaires et autres dépenses (bania, etc).

Changer ses devises

Vous pourrez échanger de l’argent liquide uniquement dans la ville de Gorno-Altaïsk. Nous recommandons donc d'échanger vos devises contre des roubles avant le voyage.

Électricité

Les prises électriques en Russie délivrent du 220 ​​volts et répondent aux standards européens.

Décalage horaire

L’heure en Altaï correspond au fuseau horaire de Novossibirsk (GMT + 7).

Communications et téléphones portables

Le réseau mobile est accessible sur le territoire de l'Altaï, dans les agglomérations et le long des routes. Certains hôtels disposent d’un accès à Internet via une connexion Wi-Fi. Les maisons d'hôtes ou nous voyageurs sont hébergés sur la route de Tchouia ne disposent pas de connexion Wi-Fi. Si vous prévoyez de faire le circuit qui comprend la vallée de Tchilouchmane, il est à noter que le réseau de téléphones portables n’est pas toujours disponible dans cette région.

Eau

L'eau du robinet n’est généralement pas potable en Russie. Nous vous recommandons de boire uniquement l'eau en bouteille sur l’ensemble du territoire russe.

Langue et orientation

Les habitants de l'Altaï parlent russe et altaïs. À l'exception des guides-interprètes et, dans certains cas exceptionnels, du personnel dans les hôtels et maison d'hôtes, les locaux parlent rarement des langues étrangères. Les indications sont uniquement en cyrillique, en russe.

Attention ! Avant le départ, pensez à emporter des cartes mémoire, batteries et chargeurs pour vos appareils photo et téléphones portables. Après avoir quitté la ville de Gorno-Altaïsk vous pourrez acheter uniquement de l’eau minérale, des encas, du chocolat, des pâtisseries et des fruits pour un pique-nique.

Transferts en voiture avec un chauffeur

La route principale, Chuiski Trakt, est une route pavée de bonne qualité. Les déplacements sur ce tronçon sont effectués en voitures ou minibus, Hunday Starex ou équivalent par exemple.
Sur les chemins de terre des régions éloignées (par exemple, le village d’Aktash et le lac Teletskoe) les véhicules choisis sont produits en Russie, comme le 4x4 UAZ pour 6 personnes maximum, ou équivalent. Ce sont des véhicules fiables, mais sans climatisation.

Le bania russe

En Russie , c’est toute une tradition et un rituel. A la campagne, le bania est une petite maison en bois qui a au moins deux pièces. L’une est chauffée avec un poêle à bois à 80 °C, et l'autre sert de vestiaire et de salle de repos où l’on peut boire le thé et bavarder tranquillement. Dans les villes de l'Anneau d’Or, vous pouvez aller dans le bania de l'hôtel ou de la maison d'hôtes. Dans nos destinations les plus éloignées (lac Baïkal, Altai et nord de la Russie) le bania est souvent la seule possibilité de se laver.

Le niveau de confort des hébergements

Nous vous prions de lire la description des maisons d'hôtes sur notre site. Les hébergements proposés ne correspondent pas au niveau de confort des hôtels standards, mais sont très propres. Veuillez noter les particularités suivantes: dans les maisons, les chambres ne sont pas toutes équipées de salles de bains individuelles. Pour vous laver, vous pouvez aller dans le banja traditionnel situé à côté de la maison. Dans les maisons, il y a l’électricité mais pas de téléphone, ni d’internet, ni de climatisation. Les serviettes et les draps sont fournis. Si vous êtes familier avec le banja russe, nous vous recommandons de prendre également avec vous: une grande serviette, des flipflops, un bonnet de bania et tout ce que vous avez l’habitude d’utiliser.

Visite à une famille locale en Altaï

Si vous avez choisi de rencontrer une famille à la campagne, vous serez toujours accompagnés par un guide qui vous aidera à communiquer. Toutes les familles avec lesquelles nous travaillons sont ravies de parler de leur vie quotidienne, de répondre à vos questions, et de recevoir leurs hôtes comme leurs amis. En vous proposant de rendre visite à des familles locales, nous vous offrons un moment convivial, plein d'intérêt réciproque et de respect. La plupart des familles sont composées de personnes âgées qui reçoivent les visiteurs d’avantage par loisir que pour gagner de l’argent. Comme dans les autres pays, il est normal, en Russie, d’apporter de petits cadeaux lorsque l'on est invité. Ça peut être un petit cadeau de votre pays: une barre de chocolat, un paquet de thé, ou un petit souvenir. La plupart des familles sont issues de l'ancienne génération, celle qui a vécu en URSS, à une période où les voyages à l’étranger étaient limités. Ils seront heureux d’en apprendre d’avantage sur votre mode de vie et de vous poser questions.

Nous comptons sur votre compréhension et sur le respect de certaines règles de conduite à adopter dans les familles. Par exemple, dans un logement traditionnel "ail", on ne doit pas traverser l'espace situé derrière le foyer au milieu de la pièce. A l'entrée de la maison, on vous montrera l’endroit où vous pourrez vous installer. Ne soyez pas surpris, les femmes et les hommes mangent séparément. Attention, la base de la cuisine du peuple Altaï est l’agneau. Prévenez-nous si vous ne mangez pas d’agneau ou de viande en général, lors des visites aux familles locales. Nous pourrons vous offrir les plats à base de légumes et de fromage.

Notre conseiller qui vit en Russie et parle français:
Anton Solovev
poser une question

Budget

Le budget estimé comprend
  • hébergement à l’hôtel 3* à Souzga en chambre double, nuits chez l’habitant et en maisons d’hôtes en chambre double
  • les transferts privatifs comme indiqué au programme
  • pension complète
  • encadrement par un guide francophone
  • enregistrement des visas
  • lettre d’invitation
Le budget estimé ne comprend pas
  • billets d’avion
  • frais d’obtention de visa russe
  • assurance de rapatriement
Conditions de réservation

La réservation s’effectue par un acompte de 20% du prix total à la confirmation
Le solde doit être réglé 14 jours avant le départ

Frais d'annulation

10% du total du voyage, si l’annulation se fait entre 60 et 45 jours avant le départ
30% du total du voyage, si l’annulation se fait entre 45 et 7 jours avant le départ
50% du total du voyage, si l’annulation se fait entre moins de 7 jours avant le départ
100% du total du voyage, si l’annulation se fait moins de 3 jours avant le départ

Le budget estimé comprend
  • hébergement à l’hôtel 3* à Souzga en chambre double, nuits chez l’habitant et en maisons d’hôtes en chambre double
  • les transferts privatifs comme indiqué au programme
  • pension complète
  • encadrement par un guide francophone
  • enregistrement des visas
  • lettre d’invitation
Le budget estimé ne comprend pas
  • billets d’avion
  • frais d’obtention de visa russe
  • assurance de rapatriement
Conditions de réservation

La réservation s’effectue par un acompte de 20% du prix total à la confirmation
Le solde doit être réglé 14 jours avant le départ

Frais d'annulation

10% du total du voyage, si l’annulation se fait entre 60 et 45 jours avant le départ
30% du total du voyage, si l’annulation se fait entre 45 et 7 jours avant le départ
50% du total du voyage, si l’annulation se fait entre moins de 7 jours avant le départ
100% du total du voyage, si l’annulation se fait moins de 3 jours avant le départ

Comment réserver?

Demande de devis
Parmi les idées de voyages présentées sur notre site, choisissez celle qui correspond le mieux au voyage dont vous rêvez en Russie. Remplissez le formulaire de demande de devis auquel nous répondrons sous 48 heures ouvrés. Nous ne disposons pas de bureau en dehors de Russie, nos collaborateurs vous consultent par mail et par téléphone depuis notre bureau à Moscou.
Confirmation
À Moscou, votre conseiller francophone prépare le devis et le programme du voyage, puis vous contacte par mail ou par téléphone pour préciser la proposition. Si besoin, vous pouvez modifier le programme à votre gré. Après la confirmation du devis et du programme, nous vous demandons de verser 20% d'acompte sur le montant total du voyage.
Visa et billet d’avion
Après avoir reçu l’acompte, nous vous envoyons une invitation avec un voucher pour introduire votre demande de visa touristique. Vous entreprenez les démarches pour obtenir le visa et achetez les billets d'avion vous-même dans votre pays de résidence.
Prêt à partir
14 jours avant le départ, nous vous demandons de verser le solde de la somme pour le voyage. Votre conseiller vous envoie ensuite le programme avec les horaires, les billets électroniques de train et les vouchers nécessaires pour les hôtels et les services.
Faites créer votre voyage
Demandez un devis